Profanation d'un cimetière juif en République Tchèque

Publié le par JSS

Des antisémites ont profané 63 tombes dans un cimetière juif à Uhersky Ostroh, dans l'est de la République tchèque. Le montant des dégâts -pierres tombales brisées ou renversées- s'élèvent à au moins 500.000 couronnes (20.000 euros), selon le porte-parole de la police, Ales Mergental. Les individus se sont vraisemblablement introduits dans l'enceinte du cimetière dans la nuit de samedi à dimanche avant de souiller les tombes juives du cimetière. Cette profanation a eu lieu alors qu'une conférence internationale sur le sort des biens des victimes de l'Holocauste se tient ces jours-ci à Prague et à Terezin (40 km au nord de Prague), dans le cadre de la présidence tchèque de l'UE. Il reste aujourd'hui environ 320 cimetières juifs sur le territoire de la République tchèque alors que la communauté juive compte 3.500 personnes, contre 120.000 avant la Seconde guerre mondiale. Environ 80.000 juifs tchèques ont été déportés et tués pendant l'occupation nazie.

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chaibane 02/07/2009 23:21

Salut YéhoudiEn s'attaquant à un cimetière, les auteurs ont montré qu'ils sont des lâches. Ils ne voulaient pas seulement profaner des corps inertes dont les âmes sont déjà en attente du dernier jugement, mais ils désiraient par ces agissements horribles, très horribles viser les proches parents des disparus et les faire souffrir uniquement parce qu'ils étaient des Juifs. C'est pour cela que je me suis souvent demandé, si les Juifs étaient encore en sûreté sans la création de l'Etat d'Israël par les Sionistes Nathan Mostafa Chaibane  

Yéhoudi 02/07/2009 08:51

Salut Chaibaneen Tunisie et ailleurs je présume, les Juifs appellent leurs cimetières "Beit ha hayim"-la Maison des Vivantsles morts sont ceux qui s'y attaquentmorts dans leur corps et leur esprit

Chaibane 01/07/2009 23:58

C'est devenu un sport national dans plusieurs pays du monde que de profaner les cimetières juifs. Les morts quelque soit leur religion doivent reposer en paix. Que voulez-vous entendre de plus. Face à ces actes barbares, la justice devra sévir lourdement. Nathan Mostafa Chaibane