Israël Magazine, retiré des ventes au Maroc

Publié le par JSS

http://www.toutabo.com/images/products/M3946.jpgOn pensait les relations israélo-marocaines pas si mauvaises que cela... Et voilà le que Royaume vient de censurer une publication franophone édité à Ashdod.
Selon un article du Monde, le ministère marocain de la Communication a ordonné le retrait "immédiat" du marché national du mensuel "Israël Magazine", dont la distribution était assurée pour la première fois par une société marocaine. "Le ministère de la Communication a ordonné ce retrait après avoir été informé qu'une société de distribution marocaine, la Sochepress, assurait de façon illégale l'importation ainsi que la commercialisation de cette publication", a déclaré une source proche de ce ministère.
"D'habitude, la commercialisation d'une publication étrangère doit être préalablement soumise pour avis et accord au ministère de la Communication, choses qui n'ont pas été faites par la société de distribution", a ajouté cette source. "La société Sochepress a failli à ses engagements. Elle est pleinement responsable de ses actes et nous avons d'ailleurs convoqué au ministère ses dirigeants pour qu'ils s'expliquent sur cette affaire", a encore indiqué cette même source.
L'AFP aurait vainement tenté de joindre le directeur général de la Sochepress, le Français Thierry Sabouret. Le week-end dernier, le quotidien arabophone Al Massae a révélé la présence et la vente dans les kiosques du numéro 101 du magazine israélien, daté de juillet 2009 et au prix de 25 dirhams (2,3 euros).

Publié dans Monde Arabe - Liban

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chaibane 01/07/2009 23:46

Le ministère de la Communication marocain a interdit la revue "Israël Magazine" parce que le gouvernement est antisioniste et antisémite. Selon un communiqué publié par la presse marocaine, le ministère "considère que l'introduction  de publications de presse israéliennes en vue de leur distribution dans le marché marocain, ne peut être soumise à des considérations purement commerciales étant donné qu'il s'agit d'une grande question politique et sensible". Par ailleurs, le ministère a cru bon d'appliquer "l'atteinte aux intérêts suprême de la Monarchie"une disposition de l'article 29 du code de la presse concernant cette affaire. En brandissant une telle clause juridique à l'entrée du support israélien au Maroc, les farouches adversaires de la normalisation israélo-marocaine auraient tenté d'impliquer directement Sa Majesté le Roi dans une aussi basse machination. Israël Magazine sera de nouveau dans les kiosques. La presse israélienne est très appréciée par les Marocains. C'est toujours les mêmes, je fais allusion à ceux qui avancent à deux visages: les personnalités politiques et les riches hommes d'affaires marocains tant de confession juive que musulmane qui ont fait fortune en jouant sur la naiveté du gouvernement  israélien et la bonté de Sa Majesté le Roi qui est tolérant, mais hélas victime de la conspiration du silence. Nathan Mostafa Chaibane 

drzz 30/06/2009 13:08

Il s'agit d'une brisbille administrative, c'est un peu court pour juger des relations entre les deux pays seulement parce que la société de publication n'a pas suivi la loi marocaine pour distribuer le magazine...

JSS 30/06/2009 16:28


Merci Drzz!