La Tunisie boycott "Viva Palestina"

Publié le par JSS

"Viva Palestina", vous connaissez ?
La caravane « Viva Palestina » de soutien à Gaza est partie de Londres le 14 février dernier. 120 véhicules transportant des médicaments, des vivres, des couvertures et du matériel médical (et probablement des armes et explosifs) sont en chemin vers Gaza... Après avoir traversé le Maroc, l'Algérie a ouvert pour la première fois en 15 ans, sa frontière pour laisser passer le convoi... Qui est ensuite passé en Tunisie... D'ou il vient d'être expulsé officiellement ! Avec, à leur tête, le parlementaire britannique George Galloway, la caravane a été directement refoulée à la frontière Lybienne. Celle-ci à du reprendre sa route, vers la Libye, avant de traverser l’Egypte et essayer d'entrer à Gaza.
Viva Palestina devait initialement traverser la frontière algérienne et passer par Tunis, Sfax et Gabes en suivant la côte avant de rejoindre la fontière libyenne au niveau de Ras Jdayr. Mercredi midi, la caravane a été officiellement accueillie par le gouverneur de Jandouba au point de passage de Malloula dans le gouvernorat de Tabarka (nord-ouest) dans la zone frontalière entre l’Algérie et la Tunisie. Ensuite la caravane a été contrainte d’emprunter un parcours plus long que prévu, et passer par l’intérieur du pays, traversant les gouvernorats de Kasserine et Gafsa, régions les moins peuplées sur des routes en très mauvais état (ce qui n’est pas le cas du parcours côtier initial). Les autorités ont imposé le nombre de personnes représentant l’UGTT (Union Générale des Travailleurs Tunisiens) ayant le droit d’accueillir la caravane à ..... 10 personnes, les syndicats d’avocats, de journalistes, la LDH et le PDP (parti progressiste) ont été mis quant à eux carrément à l’écart. Les membres "du parti" ont eux accueilli la caravane aux cris de "Ben Ali 2009" et "Vive Ben ALi".
 La caravane s’est arrêtée pour passer la nuit à l’extérieur de la petite ville de"El Kettar" de 14.000 habitants située à 18 kilomètres au sud-est de Gafsa. La dernière étape tunisienne a été Gabès, arrivée du convoi à 10h. La caravane a été emmenée puis séquestrée dans un complexe sportif avec interdiction de sortir de ce … pour sa propre sécurité. Ensuite le convoi a été escorté pour rejoindre deux hôtels afin de se reposer. La police a mis en place un cordon de sécurité autour des deux hôtels ’El-shams’ et ’El-waha’ de la ville de Gabès à 300m à la ronde : aucun contact avec la population n’a été possible.
En quittant Gabès (bien escortée... hospitalité tunisienne oblige), la caravane, a eu pour consigne de ne s’arrêter dans aucune autre ville ou village tunisien jusqu’à la frontière libyenne.Tout au long du parcours tunisien, la population a été maintenue à l’écart par un déploiement policier impressionnant ....
La première réaction vient de Noel Mamère... Le maire de Bègle qui a  vivement soutenu ce projet, se dit contrarié par la réaction tunisienne tout en voulant obtenir plus d'information sur ce qu'il s'est passé.
Cette affaire, qui contrarie beaucoup les sites pro-palestiniens, antisionistes et antisémites, est pourtant le simple reflet de la réalitée actuelle. Tout le monde désapprouve les palestiniens pour leur attitude qui n'apportera rien si, ces derniers, continuent de soutenir le terrorisme aveugle du Hamas. L'heure est, même pour les gouvernements arabes, au boycott du Hamas... Et l'on ne s'en plaindra pas !

Publié dans Monde Arabe - Liban

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joel 07/03/2009 22:10

C'est bien ce que j'avais lu , je le confirme et que je me suis permis d'envoyer à des ...."amis" :-)
Malgré un accueil "Officiel" VIVA PALESTINA maltraité en Tunisie
 

Publié le 27-02-2009 http://www.europalestine.com/spip.php?article3862

Despervier, Jean 06/03/2009 18:52

J'ai lu avec intéret cet article de JSS, et je suis resté interloqué. Je doute fort sur la véracité de ces propos. D'abord, JSS a omis de dire que ce convoi a traversé la France puis l'Espagne sans encombre. Ensuite La frantière Algéro-marocaine n'est pas fermé car les étrangés la franchissent tous les jours. Ensuite la caravane a été "malmemée en Tunisie. S'il s'avère que c'est vrai, alors laissons les gros médias et venons tous nous informer ici.  

JSS 06/03/2009 21:42


Je peux avouer une chose ?

L'information à été prise sur un site anti-sioniste : europalestine...
Elle à juste été retravailler... Mais j'ai repris exactement l'information diffusé par ce site là...
Par ailleurs, bien que je ne mentionne pas que Viva palestina ait traversé la France (bien que je répète qu'elle à été soutenue par certains), vous avez à disposition la carte du trajet depuis
l'angleterre...
Quand au fait si la caravane à été renvoyé directement à la frontière Lybienne... Il vous suffit de regarder sur les sites des quotidiens tunisiens... Ils en parlent ! ;-)
Amicalement,
JSS


Samia Lamine 01/03/2009 20:21

CONTENTS DE CET INCIDENT????!!!!! en tout cas le peuple tunisien soutient les gazouis quoiqu'il en soit. La cause palestinienne est centrale pour Tous les tunisiens à toutes les échelles.Il a manifesté avec l'autorisation des autorités contre l'agression contre Gaza. le peuple tunisien ne saura jamais trahir ses frères. leur sang a coulé sur les mm lieux a Hammam Chatt.SAMIA LAMINE.

Yehoudi 28/02/2009 21:37

Euh.... pour tout te dire... et tu sais que je t'aime beaucoup.... MOI AUSSI !!!!!

Aschkel 28/02/2009 18:46

@Yéhoudi  Shavouah tovYa sid el Raïs jamouriya Tounisia.Ya sid Ben Ali.Neuch ta karfia oun baraq fiq baadi.Allah yaatik el sabah oul aafia.Shoukran eliq !Rabbi est mort de rire rien que de m'entendre lui répeter la phrase qu'il m'a donné à écrire !