Opération Plomb Durci: des vérités difficiles à entendre...

Publié le par JSS

... En tout cas, au moins pour ceux qui haïssent les sionistes, Israël ou tout simplement les juifs !

1) « La réponse d’Israël à Gaza est disproportionnée »
Depuis quand une guerre est-elle une équation mathématique ?
L’objectif de base de toute partie en conflit est d’infliger le maximum de dommages à l’ennemi tout en minimisant ses propres pertes. Y a-t-il quelque chose de proportionnel dans la guerre américaine en Irak ? Ou dans l’invasion irakienne du Koweït ? Ou de la récente guerre russe contre la Géorgie ? Israël fait exactement ce que n’importe quel pays a fait dans le passé. C’est comme ça que ça marche, la guerre. 
Est-ce qu’un citoyen britannique se plaindrait du « trop peu » de soldats britanniques tués en Irak ? Probablement pas. Et de façon plus élémentaire : l’infériorité militaire palestinienne n’est pas un indicateur de supériorité morale.

2) « Mais les Qassams ne tuent pas »
En fait, les Qassams tuent. Pas assez souvent, peut-être, mais des dizaines d’Israéliens ont été tués et blessés par les roquettes tirées ces dernières années. De plus, les Palestiniens tirent en ce moment des roquettes Grad de longue portée, avec une charge explosive encore plus puissante. Cependant, au-delà des chiffres de victimes, les dommages psychologiques provoqués par la menace continue des tirs de roquettes sont incalculables. Qui en Occident accepterait de voir sa famille vivre sous des attaques constantes de roquettes et être régulièrement réveillé par les sirènes au milieu de la nuit ? Est-ce que quelqu’un vivant dans ces conditions apprécierait qu’on lui dise que « ces roquettes ne tuent pas » ? Probablement pas.

3) « Tout est de la faute du siège exercé par Israël. Israël devrait autoriser l’aide à rentrer à Gaza »
Israël a régulièrement autorisé les marchandises à rentrer dans Gaza tout au long du « siège ». Les Palestiniens ont pu compléter ces livraisons par le ravitaillement de contrebande via les centaines de tunnels (bien sûr, ils auraient pu importer encore plus de nourriture s’ils n’avaient pas utilisé les tunnels pour faire entrer des missiles). En bref, Israël autorise l’aide à rentrer à Gaza, Israël demande même à la communauté internationale d'apporter toujours plus d'aide... En boycottant le Hamas car ce dernier, vol une énorme partie de cette aide humanitaire...

4) « Mais le Hamas a été élu démocratiquement – Pourquoi Israël n’accepte pas ce fait ? »
Bien que le Hamas ait remporté les élections palestiniennes, il a pris Gaza par la force, jetant violemment les membres rivaux du Fatah vers leur mort du haut des immeubles, tirant sur les autres au niveau du genou dans le but déclaré de les mutiler. Quelle démocratie. Quoiqu’il en soit, Israël reconnait de facto que c’est le Hamas qui dirige Gaza, et c’est pourquoi, précisément, il est justifié d’attaquer la bande de Gaza effectivement gouvernée par une entité terroriste. Israël n’a pas lancé l’opération parce que le Hamas est au pouvoir, mais parce que le Hamas est une organisation terroriste qui prend délibérément pour cibles les civils depuis 8 ans, avec des milliers de roquettes.
Enfin, le Hamas à gagné les élections de Gaza en annoncant "vouloir combattre pacifiquement Israël" tout en "luttant contre la corruption"... Ou est la lutte pacifique ? La corruption s'est-elle arrétée ?

5) « Israël vise des civils »
Voulez-vous dire que « l’une des armées les plus puissantes du monde » bombarde Gaza, en déployant une puissance aérienne massive, en lançant des centaines de bombes, pour en fin de compte tuer un total (selon l'ONU) de 1200 victimes dont  1/3 de civils? Si Israël visait vraiment des civils, « l’endroit le plus peuplé de la terre » serait déjà le plus grand cimetière du monde... Ceci-dit, deux options se présentent :
A) l’armée israélienne ne vise pas les civils
B) les pilotes israéliens sont nuls.
Je penche pour l’option A. En effet, Israël prend toutes les précautions pour éviter les victimes civiles, grâce notamment à des munitions précises et des techniques spécialisées. En plus de quoi, Israël appel les civils chez eux avant de bombarder un quartier. Israël largue également des tracts sur les zones qu'il va bombarder. Israël pirate les télévisions et les radios pour annoncer ou seront les prochains bombardements... En fait, aucune armée au monde n'accepterais de faire 1/4 de ce que fait Israël pour préserver des vies civiles qui, malgré elles, servent de bouclier humain au Hamas... Aucune autre armée au monde que celle d'Israël ne prendrait le risque de perdre une guerre pour "quelques centaines de civils"... Ni la Russie, ni le Sri-Lanka, ni les allumés du Darfour, ni les GI en Irak, ni les Français en Afghanistan, ni l'OTAN ou qu'elle soit, ni aucune autre armée...
L’insistance palestinienne à recourir à la violence en dépit de cette faiblesse militaire nous indique peut-être une erreur de jugement, mais sûrement pas un signe de vertu morale. Etre faible militairement ne fonde pas le droit palestinien.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yehoudi 01/03/2009 11:05

Monsieur JSSnon ,Israel n'est pas fair-playils auraient du nous combattre avec les "Davidka" et les monoplan de la guerre de 1948!!et s'ils avaient été sympa: avec arbalètes,frondes et mousquets!!ça aurait eu une autre gueule quand meme!!

JSS 01/03/2009 11:32







Aschkel 28/02/2009 19:36

Encore une désinformation !Gaza n'est pas  le territoire le plus densément peuplé :
Les pays ou territoires présentant les plus hautes densités de population sont :

Le Caire (35 420 habitants/km2)
Manhattan (25 835,21 hab./km2)
Paris (24 448 hab/km2}
Macao (18 811.2 hab/km2)
Monaco (15 851 hab/km2)
Singapour (7 456 hab/km2)
Hong Kong (6 688 hab/km2)
Gibraltar (4 270 hab/km2)
Bande de Gaza (4 000 hab/km2)

source wikipédia