L'homo "Haiderus-Nazitus" vraiment homo !

Publié le par JSS

Souvenez-vous, c'était il y a peu de temps. Jorg Haider, dirigeant d'extrème droite autrichienne est mort. Dans mon article intitulé "il roulait trop à droite, il à dérapé, il est mort", je montrais qu'après quelques heures seulement, la théorie du complot sioniste (et son bras armé du Mossad) était ré-activé. C’est ainsi l'opinion de Karlheinz Klement, un membre de l’ancien parti de Haider (le FPÖ, que Haider avait quitté en 2005 pour fonder le BZÖ), qui, sur son blog croit déceler le rôle des services secrets israéliens. Dans un billet intitulé "A qui profite la mort de Haider ?" Klement écrit que "le Mossad avait Haider dans le collimateur depuis longtemps". En réponse à ces théories conspirationistes, un psychiatre autrichien se contente d’affirmer à Oe24 que "les gens ne peuvent pas accepter que la mort de Haider ait pu être totalement banale".

C'est du déjà vu donc, n'en parlons plus ! La news du jour, à mes yeux, est d'apprendre que le dirigeant Pro-Nazi était en fait un bi-sexuel trompant sa femme avec un homme et le cachant à ses enfants ! Bonjour la morale...

C’est un ancien journaliste de 27 ans, Stephen Petzner, autrefois spécialisé dans la mode et la beauté, qui a été désigné leader de la formation d’extrême-droite l'Alliance pour l'avenir de l'Autriche (BZÖ) après le décès de Jörg Haider dans un accident de la route, le 11 octobre dernier. Mais surprise, ce jeudi, deux semaines seulement après sa nomination, Petzner a dû rendre son tablier. La raison ? L’interview larmoyante donnée par ce dernier sur les ondes de la radio autrichienne ORF, où il y révélait que Jörg Haider et lui étaient amants depuis cinq ans…

"Jörg et moi avions une relation qui allait bien au-delà de l'amitié. Nous étions connectés par quelque chose de vraiment spécial", confesse Petzner à propos des liens qui l’unissaient au leader d’extrême-droite de 58 ans. "C’était l’homme de ma vie… Il disait souvent que j’étais à lui." "Lorsque j'ai rencontré Jörg, j'ai ressenti une attirance magnétique [...] Claudia [l’épouse de Jörg Haider] aimait Jörg comme une femme, Jörg aimait Claudia comme un homme. J'aimais Jörg d'une manière différente et personnelle. Claudia comprenait cela."

 Cette révélation était précédée d’une autre interview donnée à une télé locale, il enchaînait cigarette sur cigarette et pleurait à chaudes larmes sur la disparition de son mentor : "Je n’avais que lui, à présent je suis seul", se lamente Petzner.  Ses derniers moments, Haider les avait passés dans un bar gay de Klagenfurt, petite ville du sud de l’Autriche où il s'est enivré au point de perdre le contrôle de son véhicule.

 Cette autre révélation vient écorner post-mortem l’image d’un homme à la réputation très droitière. Jörg Haider avait pris en 1986 le contrôle du FPÖ, petit parti fondé par d’anciens nazis. D’aucuns pointaient son antisémitisme et Haider avait bâti son succès électoral sur la dénonciation des minorités… Bref, le plus sincère représentant de l’Autriche nazie depuis la chute du IIIe Reich. 

Le plus drôle dans cette histoire est que ce cher Haider avait ouvertement combattu les droits... Des homos !

Mais ce qui demeure une énorme surprise pour certains n’en est absolument pas une pour d’autres. En tout cas pas pour les Autrichiens. De nombreux blogs, parlent de la bisexualité de Haider comme d’un secret de polichinelle. Ce qui l’était moins, mais que personne n’ignore plus, c’est la nature de la relation qu’il entretenait avec Stephen Petzner. Bien que marié à Claudia et père de deux filles, divers ragots circulaient depuis une dizaine d’années, certains lui prêtant une aventure avec Seif al-Islam Kadhafi (présent à ses obsèques), fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Au début de l’année 2000, une association viennoise (HOSI-Wien) avait même "balancé dans la presse" le leader d’extrême-droite. Der Spiegel avait évoqué, en décembre 2007, une soirée à laquelle avait assisté Haider en compagnie de beaux et jeunes hommes musclés. Plusieurs photos de la petite sauterie avaient été diffusées sur Internet et dans la presse.

(En photo : Haider et Plezne // Jorg et Claudia... Sa femme (quand on la vois, on comprend pourquoi))

Publié dans Divers

Commenter cet article

Aurélien Royer 03/11/2008 17:13

Je ne me prononcerais pas sur l'attirance qu'il pouvait avoir pour sa femme... Je tiens à souligner deux choses:
- il aurait été encore plus bizarre que ce leader très conservateur ait été homo, en étant lié à un Arabe !
- il aurait eu parfaitement le droit d'être homo et lié à un Arabe. Le plus choquant: ce sont ses prises de position en matière sociétale, alors que dans sa vie personnelle, il aurait fait le contraire. Faites ce que je dis, pas ce que je fais... pour un homme politique, c'est auto-détruire sa réputation et sa crédibilité !