Il y a 1000 ans, jour pour jour, les musulmans détruisaient le Saint Sépulcre

Publié le par JSS

Le 18 octobre 1009 soit 1000 ans, jour pour jour, à la suite des persécutions des Juifs et des Chrétiens dans l'empire fatimide (1) , l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem est détruite sur ordre d'al-Hakim bi-Amr Allah, calife fatimide du Caire. Le pape Serge IV ne bougea pas. Quant au patriarche de Jérusalem, il eut les yeux crevés et fut emmené prisonnier au Caire, où il mourut.  Il fallut attendre la prise de Jérusalem en 1078 par les Turcs Seldjoukides qui tentèrent d'interdire les pèlerinages des chrétiens occidentaux à Jérusalem pour que les Occidentaux décident de réagir.

Al-Hakîm est le petit fils de Al-Muizz li-Dîn Allah. Fils d'une mère chrétienne, il n'avait que onze ans à son accession au pouvoir. Il conquit la Syrie jusqu'à Alep. En 1005, Al-Hakîm fonda la « Maison du Savoir », munie d'un importante bibliothèque publique où l'astronomie, la philosophie étaient enseignées en plus des disciplines purement religieuses comme la connaissance deshadiths et du Coran. C’est là que les futurs missionnaires recevaient l’enseignement des doctrines ismaéliennes qu’ils étaient ensuite chargés de répandre dans tout le monde musulman.

Lire la suite sur JSSNews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article