Discours de Shimon Peres (11/05/2009)

Publié le par JSS

http://eucharistiemisericor.free.fr/galerie/A0609_1.jpgAvant de lire le discours:

Il à été prononcé à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv - L'allocution du président Shimon Peres à l'arrivée de Benoît XVI à l'aéroport Ben Gourion de Tel Aviv la 11 mai 2009 a utilisé la langue du pays, l'hébreu moderne, la langue officielle du Vatican, le latin (qui utilisent toutes les deux le tutoiement), et pour le corps du texte, l'anglais. 

En Israël, on a pu constater qu'aucune euphorie particulière régnait en Israël avant l'arrivée de Benoit XVI. Après toutes les affaires qui ont distendus les liens entre les juifs et les chéritiens. Les discours de Shimon Peres, Prix Nobel de la Paix se devait être une première approche pour une réconcilliation amicale entre les deux peuples ainsi qu'entre Israël et le Vatican.


Le disours:

(En hébreu moderne :)

Votre Sainteté, pape Benoît XVI,

Je vous accueille à votre arrivée au nom de l'Etat d'Israël et je vous souhaite la bienvenue. Shalom !

(En latin :)

Je te salue, Benoît, premier parmi les fidèles, qui visites aujourd'hui la Terre Sainte

[Ave Benedicte, princeps fidelium qui hodie terram sanctam visitas.]

(En anglais :)

Je vois votre visite ici, en Terre Sainte, comme une mission spirituelle importante du plus haut niveau : une mission de paix. La mission de planter des semences de tolérance et d'arracher les mauvaises herbes du fanatisme.

J'apprécie vos appels et vos actions pour abaisser le niveau de la violence et de la haine dans le monde. Je suis certain que le dialogue entre le judaïsme et le christianisme se poursuivra dans l'esprit des prophètes.

http://www.takegreatpictures.com/content/images/Shimon_Peres.jpgJ'honore vos efforts pour nourrir les affamés et pour apaiser la soif humaine de foi dans l'homme et dans le Créateur de l'univers. Dans notre pays, les juifs, les chrétiens, les musulmans, les bédouins, et les circassiens vivent tous ensemble. Ils vivent sur la même terre. Ils vivent sous le même ciel. Ils prient le Dieu Tout Puissant. Chacun prie dans sa langue, selon le livre de prières qui lui est propre, sans aucune interférence extérieure.

Israël sauvegarde l'absolue liberté de la pratique religieuse et le libre accès aux lieux saints. Nous sommes toujours heureux de recevoir en Terre Sainte des pèlerins du monde entier.

Depuis le temps d'Abraham notre ancêtre, nous croyons que l'homme doit aspirer à être un invité désiré et un hôte agréable. La tente d'Abraham était ouverte dans toutes les directions. Il était facile à l'air pur et au vent d'entrer du nord, du sud, de l'est, de l'ouest.

Comme il est écrit dans la livre d'Isaïe (ch. 56, v. 7) : « Ma maison sera appelée maison de prière pour toutes les Nations ».

Notre pays est pauvre en ressources, mais riche de foi. Notre pays est pour moitié un désert, mais nous avons construit un commerce florissant par la force du capital humain et une société qui cherche la justice pour tout enfant venu au monde.

Nous avons fait la paix avec l'Egypte et la Jordanie, et nous sommes en train de négocier pour faire la paix avec les Palestiniens et même pour arriver à une paix régionale complète.

Votre visite ici apporte une compréhension bénie entre les religions et répand la paix pour qui est proche et pour qui est loin. L'Israël historique et l'Israël renouvelé accueillent ensemble votre arrivée comme pavant la grande route de la paix de ville en ville.

Bienvenu en Terre Sainte !

Bienvenu à Jérusalem !

(En Hébreu :)

Bienvenu sous notre toit !

(Le président Peres a ajouté spontanément, une nouvelle fois en hébreu :)

Bienvenu !

Publié dans Grands Discours

Commenter cet article

Yehoudi 12/05/2009

Et l' entité sioniste dans tout ça ??on n 'en parle pas ??

Aschkel 13/05/2009

Oui, eh bien moi, je dis BIENVENU à toi, mon Jonathan sur ton site,Et je dis au Pape CIAO,  

YOEL 13/05/2009

Je me permets de reprendre la remarque d'un ami à propos de la photo qui illustre leur rencontre...
C'est l'histoire de deux vieux messieurs, quatre vingts ans bien sonnes, qui se rencontrent a Jerusalem;
L'un est Juif, l'autre est Goy.
Qui porte la Kippa ?  Reponse sur la photo numero 1 !
Le Juif, c'est Shimon Peres, President de l'Etat d'Israel : pas de Kippa.
Le Goy porte la Kippa lui : c'est le Pape !

Aschkel 13/05/2009

Peres ne porte pas de kippa, ça défrise les permanentes.Le pape porte une kippa, le flux d'en haut est trop direct