Résultats officiels les législatives israéliennes (ville par ville)

Publié le par JSS

Nombre de sièges à la Knesset :

Kadima : 28 sièges, Likoud : 27 sièges,  Israël Beitenou : 15 sièges, Le partie travailliste : 13 sièges, Shaas : 11 sièges, Parti du Judaïsme et de la Torah : 5 sièges, Hadash : 4 sièges, Taal : 4 sièges, Union Nationale : 4 sièges, Meretz : 3 sièges, Habayit Hayehudi : 3 sièges, Balad : 3 sièges.


Le taux de participation est en hausse par rapport au précédent scrutin : 65,2% d'électeurs se sont déplacés aux urnes mardi 10 février, contre 63,5% en 2006.

A noter :

- Une première: une femme va être députée d'un parti arabe. Le parti arabe Balad, qui a remporté 3 mandats aux législatives de mardi, avait placé sur sa liste en 3e position Mme Khenin Zoabi, qui sera ainsi la première parlementaire arabe à la Knesset, issue d'une formation arabe.

- A Mitzpeh Hila, la localité natale de Guilad Shalit, 35% des électeurs ont voté Kadima. Les travaillistes y ont remporté 30% des voix, et le Likoud seulement 8%.

-Les partis arabes dont les membres siègeront à la Knesset, Hadash, Balad et la Liste arabe unifiée-Taal ont annoncé qu'ils ne feront pas partie de la coalition dirigée par Tsipi Livni.

- A Ashdod (importante communauté russe et francaise) le parti Israël Beitenou récolte 26% des suffrages contre 24,5% pour le Likoud, 15,7% pour Kadima et 4,4% pour les travaillistes.

- Dans la localité d'Ashkelon, touchée régulièrement par les missiles gazaouis, Le Likoud s'impose en remportant plus de 30% des suffrages, Israël Beitenou, 27,5%.

- Dans la capitale, à Jérusalem, le Likoud s'impose de justesse avec 23.5% des votes.

- A tel-Aviv, 33% des électeurs ont voté pour le parti Kadima contre 19% pour le Likoud.

- A Sdérot, 34% des électeurs ont accordé leurs votes au Likoud, 23% à Israël Beitenou, 10% à Kadima et 5 % au Parti travailliste.

-Pour l'heure, je n'ai pas reçu les chiffres officiels de Netanya, Rishon Le Tsion, Haifa ou encore d'Eilat. Je vous tiendrais informé dès que les fax me seront parvenus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article