Halim, physicien terroriste oui, mais français avant tout!

Publié le par JSS

Jeudi dernier, la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) arrêtait à Vienne, dans le département de l'Isère, deux frères soupçonnés d'être en relation par Internet avec Al-Qaida au pays du Maghreb islamique (AQMI). Le plus jeune d'entre eux a été remis en liberté hier soir, sans charge retenue contre lui.

Fin mai 2009, une cellule d'Al-Qaida basée au Mali avait annoncé sur un site islamique qu'elle avait décapité Edwin Dyer, un touriste britannique, enlevé quelques mois auparavant en même temps qu'un couple de Suisse et une Allemande.

L'aîné, Halim H., 32 ans, est un physicien travaillant pour le Centre européen de recherche nucléaire (CERN) de Genève et chargé de cours à l'EPFL. L'un des derniers travaux de Halim porte sur le «contrôle des faisceaux éjectés du synchrotron à protons du CERN au moyen d'un ordinateur en mode conversationnel».

Lire l'artiche sur JSSNews.com

Publié dans France

Commenter cet article