Flottille, Israël, Gaza, Turquie: Mais de qui se moque t-on ?

Publié le par JSS

Vous pouvez lire l'article intégrale gratuitement directement sur le site original.

Quand j’ai voulu commencer cet article, c’était suite à la diffusion par l’AFP (et reprise en masse), d’une information titrée: “Israël en passe de perdre l’amitié de la Turquie”. Mais de qui se moque t-on ? De quelle amitié parle -ton ici ? Il n’y a plus d’amitié depuis qu’un gouvernement islamiste a prit le pouvoir à Ankara. Depuis que l’Etat laïc devient une théocratie. Depuis que l’armée nationale turque a été démentelée et infiltrée par les islamistes au pouvoir.

Il n’y a pas d’amitié israélo-turque depuis qu’Erdogan à humilié le toujours-très-correct Prix Nobel de la Paix Shimon Peres. Il n’y a pas d’amitié depuis que la Turquie laisse diffuser à la télévision locale des téléfilms racontant l’histoire de “juifs qui boivent le sang des enfant pour en faire du pain.”

Et il n’y a encore moins d’amitié depuis que la Turquie se rapproche de l’Etat qui souhaite le plus la destruction d’Israël: l’Iran. Sur les 3 premiers mois de l’année, les échanges commerciaux entre Ankara et Téhéran ont augmentés de plus de 380% par rapport à la même période l’an passé. Chaque chef d’Etat à visité au au moins à 2 reprises la nation de l’autre. La Turquie, accompagnée par le Brésil, ont obtenu “un accord infaisable” sur le nucléaire (infaisable selon les experts). D’ailleurs, même la Chine à rit de cette accord.  Il n’y a plus d’amitié entre Israël et Turquie depuis que la Turquie ne veut plus de l’amitié d’Israël. Depuis que la Turquie soutien le Hamas. Depuis que la Turquie appuie un état qui nie l’holocauste.

LA PALME DU MEILLEUR PACIFISTE EST DECERNEE A…

Mais de qui se fout-on quand ont entend que les navires de la Flottille était humanitaires ? Après tout, le hollandais qui était à bord, considéré comme “un homme au grand coeur” par des personnes déjà expulsés d’Israël et arrivés en France, est pourtant l’un des chefs du Hamas en Europe! le De Telgraaf affirme qu’il a par exemple été responsable de la Dutch al-Aqsa Foundation (appartenant au Hamas) et de la Holy Land Foundation (collecte de fond pour le Hamas aux Etats-Unis).

De qui se moque t-on quand on nous cache le fait que la délégation égyptienne était emmenée par deux leaders très connus des services de renseignements: Muhammad Al-Baltaji and Hazem Farouq. Tous deux Frères Musulmans. Tous deux connus pour leurs prêches anti-occident et anti-Israël ?

Lire l'article dans son intégralité en cliquant ici

Commenter cet article