Israël devient un laboratoire d'excellence en climatologie mondiale

Publié le par JSS

http://a10.idata.over-blog.com/0/60/73/51/Mes-images-2/80_desert.jpgDans un rapport aux participants aux sommets de l’ONU sur les changements climatiques, qui eu lieu à New-York à l’initiative du Secrétaire général Ban Ki-Moon, le Ministre israélien de la protection de l’environnement Gilad Erdan a présenté la volonté d’Israël de s’engager pour la réduction des gaz à effet de serre, avec les membres de la communauté internationale.
Le but de ce grand sommet sur le changement climatique était de mobiliser les volontés politiques et de consolider cet élan, effectif et ambitieux des accords internationaux à l’occasion des pourparlers de l’ONU sur le climat à Copenhague en décembre 2009. Une centaine de chefs d’Etat et de gouvernement ont participé à ce sommet, notamment le Président américain Barack Obama et le Président français Nicolas Sarkozy.
Dans son discours, le Ministre Erdan, à la tête de la mission israélienne au sommet, a déclaré qu’Israël « est un pays développé avec une économie puissante et robuste qui doit prendre des mesures fortes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ». Il déclara ensuite : « Le monde doit mettre en place des stimulants financiers pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, en plus de déterminer le coût des conséquences des pollutions engendrées. » Il appuya sur le fait que si les émissions des gaz à effet de serre ne sont pas réduits aujourd’hui, le prix que nous paierons demain sera encore plus élevé ».
Le Ministre Erdan réitéra que l’intention d’Israël est d’être « un partenaire actif et total pour promouvoir l’économie de baisse de carbone ». Il dit « Israël et ses voisins ont plus à gagner d’une coopération dans le combat contre le réchauffement global, particulièrement dans les champs de l’énergie et des eaux usées. Je prévois de faire tous les efforts pour promouvoir les initiatives communes dans ces domaines. »
Pour poursuivre la coopération régionale et internationale, il proposa l’établissement de centres régionaux de recherche et développement d’énergies alternatives et de sources d’énergie renouvelable. Il a aussi exprimé la haute volonté d’Israël « de servir de laboratoire régional et centre d’excellence pour se préparer et s’adapter aux conditions de changements climatiques. »
Pendant sa visite aux Etats-Unis, le Ministre Erdan a rencontré Lisa Jackson, administrateur de l’Agence de protection environnementale, Achim Steiner, directeur exécutif du programme environnemental des Nations-Unies et le conseiller spécial du président des Etats-Unis pour l’énergie et l’environnement, ainsi que les ministres de l’Union européenne.

Commenter cet article

le train de vie 06/10/2009 19:05


Plus que jamais l' occasion de voir ou revoir le formidable et inquiétant "Soleil Vert"




andrew 06/10/2009 15:45



LA SEULE PROTECTION ENVIRONNEMENTALE ,
 QUE JE CONNAISSE ,
C'EST LA DISPARITION DES MUZZ DE LA PLANETE !
(mais,j'ai mauvais esprit ! )