Gilad Shalit: la chronologie depuis 2006

Publié le par JSS

Voici un rappel des événements depuis l'enlèvement, en juin 2006, du soldat israélien Gilad Shalit à proximité de la bande de Gaza :

2009

- 30 sept: Israël s'engage à libérer 20 prisonnières palestiniennes en échange d'une vidéo récente de Shalit, à la suite d'une médiation menée par l'Egypte et l'Allemagne.
- 29 avr: "Nous nous sommes engagés à ramener Gilad Shalit sain et sauf à ses parents", déclare le nouveau Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.
- 21 avr: Démission du responsable israélien, Ofer Dekel, chargé du dossier Shalit.
- 17 mars: Israël rejette les conditions du Hamas pour la libération de centaines de prisonniers palestiniens en échange de Shalit.
- 24 jan 2009: Le vice-ministre israélien de la Défense affirme que l'offensive meurtrière israélienne à Gaza a créé des conditions favorables à la libération de Shalit.

2008


- 30 oct: L'Egypte, qui joue le rôle de médiateur, indique que Shalit "va bien".
- 4 sept: M. Sarkozy déclare avoir remis à son homologue syrien Bachar al-Assad une lettre du père de Gilad Shalit destinée à son fils.
- 24 juin: La Cour suprême d'Israël rejette un recours des parents de Shalit, qui réclamaient un maintien du blocus de Gaza jusqu'à la libération de leur fils.
- 23 juin: Le président français Nicolas Sarkozy appelle le Hamas à libérer Shalit, qui a également la nationalité française.
- 9 juin 2008: Les parents de Shalit ont reçu une lettre de leur fils, annonce le Centre Carter.

2007

- 25 juin: Le Hamas rend public un message enregistré de Shalit, appelant Israël à faire davantage pour sa libération et affirmant que sa santé s'est détériorée.
- 8 avr: Israël confirme avoir reçu une liste de prisonniers palestiniens en vue d'un échange avec Shalit. Les chefs du Fatah, Marwan Barghouthi, et du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), Ahmed Saadat, figurent sur la liste, selon un ministre palestinien.
- 9 jan 2007: Shalit "se porte bien", selon les CRP.

2006


- 26 nov: Retrait militaire israélien de Gaza. Au total, 400 Palestiniens, dont de nombreux civils, ont été tués dans les incursions destinées à retrouver Shalit et mettre fin aux tirs de roquettes.
- 28 août: Shalit est "sain et sauf", selon le gouvernement palestinien.
- 12 juil: Ouverture d'un nouveau front à la frontière israélo-libanaise, après l'enlèvement de deux soldats israéliens par le mouvement chiite Hezbollah (le conflit prend fin le 14 août).
- 5-8 juil: Importante offensive terrestre dans le nord de la bande de Gaza.
- 28 juin: Israël lance une offensive dans la bande de Gaza. Arrestation d'une soixantaine de responsables du Hamas, dont des ministres et des députés.
- 26 juin: Les trois groupes exigent la libération des femmes et des mineurs détenus en Israël en échange d'informations sur le soldat. Le Premier ministre israélien Ehud Olmert exclut toute libération de Palestiniens.

- 25 juin 2006: Un commando palestinien attaque un poste militaire en Israël à la lisière de la bande de Gaza: un militaire israélien Gilad Shalit est capturé, deux autres sont tués ainsi que deux assaillants.
L'attaque est revendiquée par les Brigades Ezzedine Al-Qassam (branche armée du mouvement islamiste Hamas), les Comités de Résistance Populaire (CRP) et "l'Armée de l'islam", un groupuscule inconnu.

Commenter cet article