Israël prépare ses sous-marins modernes

Publié le par JSS

La plus importante concentration navale de l’histoire contemporaine est déployée dans la zone Golfe arabo-persique/Océan indien, dans une démonstration de force sans précédent face à l’Iran alors que  la force navale israélienne  se penche à joindre  la région dans des préparatifs d’une attaque  imminente des  installations nucléaires iraniennes. Le déploiement surpris par Israël d’un de ses sous-marins Dolphin en mer Rouge à la fin du mois de juin 2009, a mis en lumière la force navale israélienne.

Le transit très visible d’un sous-marin de l’Etat Hébreux par le canal de Suez vers la mer Rouge a été généralement considéré comme un message vers Téhéran, que la marine israélienne participerait à toute frappe préventive contre les installations nucléaires iraniennes. Israël a acheté en 2000 3 sous-marins allemands. Cela lui permettrait de garder au moins un de ses sous-marins, peut-être même 2, en patrouille en mer d’Arabie où leurs missiles de croisière, peut-être équipés de têtes nucléaires, pourraient être lancés sur des cibles en Iran.

La marine israélienne évoque rarement ses activités sous-marines, mais, compte-tenu du besoin de les ravitailler et de les entretenir, certains spéculent depuis un moment qu’Israël soit à la recherche d’une base en mer Rouge ou en océan Indien pour ses sous-marins. A noter dans le contexte actuel qu'Israël vient d'acquérir 2 sous marins allemands Dolphin, ce qui nous donne une flotte de 5. Le Dolphin est capable de lancer des missiles nucléaires. Les Sous-marins de la classe Dolphin sont considérés comme les meilleurs sous-marins classiques au monde. Ils ont la capacité de fermer les ports et les routes maritimes importantes.

Les 3 premiers  sous-marins israéliens en service utilisent un système de propulsion diesel-électrique qui les contraint à faire surface après des périodes relativement courtes en plongée pour recharger les batteries qui les alimentent en plongée.

Les 2 nouveaux sous-marins israéliens (Dolphin II)  sont équipés d’une nouvelle technologie allemande qui combine un système traditionnel diesel électrique avec un système de propulsion anaérobie, utilisé pour des navigations lentes et silencieuses, avec des piles à combustible. Les systèmes de combat de ces deux sous-marins sont à la charge de fournisseurs israéliens. Ce qui veut dire qu’ils sont uniques dans le monde point vu technologie embarquée. Après livraison des  Dolphin II, destinés à la patrouille et à la protection côtière, la presse internationale avait laissé entendre qu’Israël aurait modifié ses sous-marins, pour les équiper de têtes nucléaires. Des experts militaires du monde entier s’étaient alors penchés sur la question pour savoir quelle type technologie disposent ces Sous marins.

Fidèle à sa politique du mystère, alors qu’il est souvent considéré comme à la tête du sixième arsenal nucléaire de la planète, l’Etat juif ne mentionne pas les capacités présumées des deux Dolphin II. Le commandant en chef de la flotte sous-marine israélienne a toujours refusé  tout commentaire sur les capacités de ces Sous-marins. Tsahal reste  toujours vague sur tout ce qui concerne la sécurité de l’Etat hébreu (2).

Les submersibles sont originellement dotés de six tubes de lancement, d’un diamètre de 533 millimètres. Mais ils auraient été équipés de 4 tubes supplémentaires d’un diamètre de 650 millimètres. Taille inhabituelle pour des lance-torpilles, qui laisserait supposer, selon les spéculations des médias, que l’Etat juif dispose de missiles nucléaires pointés vers les pays hostiles, tels que l’Iran ou la Syrie. Les sous-marins de type Dolphin II sont une version améliorée des 3 submersibles déjà en activité de la Marine israélienne. Avec 10 mètres de long supplémentaires et 500 tonnes de plus que les anciens, ils pourront déplacer des charges pouvant peser jusqu’à 2 000 tonnes. Ils disposeront d’un système de propulsion diesel – nouvelle technologie allemande - qui devrait leur permettre une navigation lente et silencieuse et surtout, d’augmenter considérablement leur temps de plongée : ils disposeront d’un rayon d’action de 4 500 kilomètres, sans avoir à faire surface. Ces nouveaux sous-marins sont pensés pour répondre particulièrement aux besoins de la Marine israélienne, et possèdent de réelles capacités opérationnelles. Outre leurs nouvelles performances de silence et d’autonomie, ils développent des qualités de vitesse avec une pointe maximale de 20 nœuds. Avec ses 5 sous-marins Dolphin I et II  l’arme la plus coûteuse de son arsenal militaire, l’Etat juif peut ainsi patrouiller 24 heures sur 24 le long des côtes de la Syrie, à la Mer rouge et de l’Egypte jusqu’au Golf persique.

Bâtiments de patrouille et de protection des côtes, les sous-marins pourront également toucher des cibles stratégiques à l’extérieur du territoire israélien. Le colonel Yoni, commandant en chef de la flotte sous-marine israélienne, flotte la plus secrète de l’armée, a affirmé que les submersibles pourraient être utilisés lors de missions à l’étranger. Un sous-marin peut permettre d’atteindre des objectifs inaccessibles pour l’armée de l’air ou l’infanterie, explique-t-il. Des dizaines d’opérations de sécurité ont déjà été effectuées par les sous-marins israéliens, mais elles restent secrètes, pour permettre à l’armée d’avancer sur ce terrain en toute confidentialité.

Les services de renseignements occidentaux s’accordent à dire que l’Iran franchira d’ici peu le point de non-retour pour parvenir à la bombe atomique, même s’ils sont divisés sur la question de temps. Tel-Aviv regarde  l’Iran avec une réelle suspicion.

Selon Paul Beaver, spécialiste indépendant des questions de Défense, basé à Londres, « aucun pays n’est à ce jour aussi dangereux que l’Iran ». Et le comportement belliqueux de la République islamiste, assorti d’une capacité nucléaire, en fait une menace directe pour l’Etat juif.

Paul Beaver fait partie de ceux qui considèrent qu’en renforçant  sa flotte sous-marine, Israël se prépare ouvertement à toute éventualité nucléaire. Avec l’acquisition de submersibles, le pays renforce sa capacité de première et de seconde frappe (1). L’achat des Dolphin II par Israël ne pèse pas lourd. Avec ses sous-marins, quasiment impossibles à détecter, l’Etat juif pourrait avoir, quelque part au fond des océans, une capacité de riposte nucléaire intacte et immédiate. « Les Iraniens seraient complètement fous s’ils décidaient d’attaquer Israël », déclarent Paul Beaver. Et pour Michael Karpin, spécialiste de l’arsenal nucléaire israélien, « les sous-marins sont l’arme de défense idéale ».

Le fait que l’Etat juif  prépare sa flotte de défense submersible, cela suscite une certaine émotion. Tant mieux, plus l'armement d'Israël sera performant plus vite ses ennemis,  qui veulent le rayer de la carte, rendront l'âme.

 Ftouh Souhail

(1) La capacité de seconde frappe est essentielle pour dissuader un état de lancer une attaque nucléaire. Car si tel était le cas, l’état agressé, aurait la possibilité de répliquer et de détruire complètement le pays belligérant. Avec le développement d’un système d’armes indestructible en cas d’attaque nucléaire surprise, la guerre devient une menace militaire qui se résume à : si tu m’attaques ou me détruis, je te détruis aussi. S’il n’y a pas eu de guerre nucléaire entre les Etats-Unis et la Russie, même aux pires moments de la guerre froide, c’est vraisemblablement parce que chacun des deux pays possédait cette force de dissuasion. C’est du moins la thèse communément avancée.

(2) La presse étrangère prend toujours le relais et diffuse des messages qui vont de pair avec la politique dissuasive israélienne. Les spéculations des médias sur la puissance nucléaire israélienne constituent en elles-mêmes une force de dissuasion, bénéfique pour Israël.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yéhoudi 24/09/2009 20:39


oui mon Amour chéri

tu as raison mon petit loulou

tu es un vrais sussucre


Yéhoudi 24/09/2009 18:34


Egomis

trés joli le film de guerre que tu as raconté, scénario parfait,réalisation correcte,acteurs bien choisis

seul problème TOUT EST INVENTE  par vos cerveaux malades de désespoir et de rage
comme le Nasser qui clamait la victoire

et ce sont des Algériens qui l' ont remportée selon toi!!!

mais pauvre débris de Beite er ra7a  tu n' as pas fini d'inventer n' importe quoi ???

dans le Deversoir Sharon  (SAWS) a tenu prisonières deux armées arabes et il pouvait les laisser mourir de soif crétin
ce qu'il n' a pas fait car TSAHAL est l' armée la plus vertueuse du Monde

et alors ou étaient les avions migs Algériens ??  ou crétin ??

planqués a bir gafgafa en attendant la fin des évènements ??

pourquoi ne sont ils pas venus au secours de ces 20000 malheureux ??

 hein connard ??

tou simplement parce qu'il n' y a JAMAIS eu d' avion algérien dans le ciel de cette région...

seuls les Marocains et quelques Tunisiens se sont battus contre Israel, sur les pentes du Mont Hermon, conquis depuis par nos vaillants soldats

les corps de ces musulmans maghrébins ont été rendus au Maroc et a la Tunisie il y a deux ans a peine ...


les Algériens ???? 

hahahahahahahaha......circulez y a rien a voir a part zoudj bghal paumés ...


Myself 24/09/2009 18:26



Pour commencer, tu seras attaché avec ta face de...hum!...enfin tu as compris contre un arbre, ton cul dénudé serait enduit de quelque chose qui appaterait  toutes les jolies bestioles,
celles qui rampent, celles qui volent avec leurs petites ailes et aussi celles qui marchent sur leurs 6 pattes...bien sûr, il y'aurait aussi des arrignées qui viendraient chassées..

à toi le bonheur...
hi! hi!... oser avoir des idées contre nos p'tis!!!!...
Quel imbécile de parfait sioniste!!..


                                                                                                        




Myself 24/09/2009 18:15


Pour l'immonde en 6.

Mais l'immonde, ton histoire ne marchera pas car d'abord, la frontière terrestre avec le Maroc est fermée pour nous protéger des créatures comme toi et ensuite même si elle l'était toi, tu
passerais pas car moi-même étant officier de piloce des frontières et vu l'odeur nauséabonde qui se dégage de ta persoone de jiffa tu serais vite pris...et la , mmm!... quel doux programme pour
toi....




Myself 24/09/2009 18:11



l'Immonde dit:
"un mig algérien bombarde tel aviv !!!
avec devant lui un Chameau Volant pour le ravitailler en carburant en pissant dans son réservoir". fin de citation.

Mais non, indécrottable ignare, comment peux-tu être aussi con!l'avion ne partait pas d'Algérie mais de Syrie où en ces temps, une escadrille de vrais hommes pilotes était  stationnée....le
héros martyrs qui pilotait l'avion s'appelait Ali guechi...

Interroge les vieux sages de Tel aviv, ceux qui ont bon oeil, bonne mémoire, pas ceux comme toi loque sénile et inutile,  ils te diront…

sur un autre sujet, parlant de la haine sioniste à l'égard de mon grand pays, voilà ce que dit l'histoire tête de....j'ose pas, ...peut-être es-tu ...presque à mon... image:

[...]Il faudrait rappeler aux Algériens et au reste du monde musulman que cette haine destructrice à l’égard de l’Algérie tire ses racines de la participation de notre
pays, par deux fois en 1967 et 1973, contre Ysraël et que nous avons été un membre actif du “ Front du Refus “ prônant la continuité des combats en réponse à leur tactique de la “guerre éclair “;
Nous avions participé à deux guerres sur trois et chaque fois de plus en plus forts et modernes en technologie d’armement et de maîtrise opérationnelle à tel point que nos pilotes de chasse
bombardement (Lieutenant Kebbi Moustapha Ali et Lieutenant Belmabarek Saddek ) avaient participé sur leurs Sukhoi SU 7 à bombarder la colonne des chars israéliens commandés à l’époque par le
commandant Ariel Sharon en personne dans la région appelée “ Déversoir “ en Egypte. Après l’armistice signée entre l’Egypte et ysraël, la chasse algérienne, s’était déplacé en Syrie pour y
renforcer la lutte et la guerre d’usure qui allait coûter très cher en Israël tant sur le plan humain, matériel et financier car les juifs avaient l’habitude de lancer des attaques rapides et
courtes dans le temps ;
N’oublions pas également que des bombardiers égyptiens, à long rayon d’action, dissuadaient Ysraël de détruire le barrage d’Assouan en se basant à la base aérienne de
Laghouat car ces bombardiers de type SUKHOI étaient capables de frapper Ysrael de plein fouet et à très longue distance de la cible. [...].

Et depuis lors, les Forces aériennes Algériennes qui ont grandit au niveau  de la grandeur de l'Algérie disent et moi avec: MERDE!... à toi et à ta cahorte de putes perverses que tu nommes
tsahal..

Hein! l'immonde.