Israël est coupable de crimes contre l’Humanité, c’est vrai, c’est l’ONU qui le dit!

Publié le par JSS

L’enquête de l’ONU menée par le juge Goldstone à la suite de l’opération « plomb durci » a rendu son rapport de 575 pages. http://www2.ohchr.org/english/bodies/hrcouncil/specialsession/9/docs/UNFFMGC_Report.pdf   

Sur la base de 36 évènements et de nombreuses interview d’ONG à Gaza,  la conclusion est sans appel : Israël et le Hamas ont commis des crimes de guerre, et des crimes contre l’humanité. L’armée israélienne est accusée d’avoir utilisé des armes non conventionnelles contre des cibles civiles et d’avoir réagi d’une manière disproportionnée aux attaques du Hamas.  Crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocide, nettoyage ethnique. C’est le vocabulaire employé depuis 30 ans par les propagandistes antisionistes de tous bords qu’ils soient d’extrême droite, d’extrême gauche, ou islamistes. 

Cette dialectique sordide est relayée par de nombreuses commissions de l’ONU dont celle du juge Goldstone, financées en grande partie par les états occidentaux, et servant la propagande arabe contre Israël.  Que devrions-nous attendre de cette organisation qui depuis 1970 est noyautée par les dictateurs arabes et tiers-mondistes.  La première conférence de l’ONU contre le racisme qui s’était tenue à Durban fut la tribune des pires anti-juifs. La deuxième de la série qui a eu lieu à Genève en mars dernier était présidée par la Lybie, avec l’Iran, le Pakistan et Cuba comme vice-présidents. 

L’ONU est bien un instrument redoutable de la stratégie antisioniste anti-juive qui est fondée sur deux axes qui se rejoignent : 

Le premier consiste à associer Israël à tous les qualificatifs utilisés contre les nazis, ainsi les israéliens sont des racistes, ils commettent des crimes de guerres, des crimes contre l’humanité, l’armée israélienne fait du nettoyage ethnique et pour rappeler les propos tenus pendant l’opération plomb durci par le Président algérien entre autres : « il faut arrêter le génocide ».  Les conclusions de ce rapport apportent le cachet onusien à cette conspiration anti-juive. Dans le même sens, c’est la Rumeur qu’on laisse courir comme en Suède, l’accusation sans aucune preuve de la barbarie de l’armée israélienne qui volerait des organes sur les dépouilles des palestiniens.  Le second qui voit ses rangs se renforcer de jour en jour, avec son armée iconoclaste initiée par Rassinier et composée de Garaudy cet ancien communiste converti à l’Islam, Faurisson cet universitaire déchu, l’évêque Williamson, et tous ces nationalistes et fondamentalistes islamiques, qui chacun sous ses couleurs nie la Shoah, et en attribue la fable au machiavélisme des sionistes pour voler la terre des palestiniens. 

Pour revenir sur le rapport onusien de Goldstone, il convient de rappeler que selon lui, et contre toute évidence, le Hamas n’utilise pas de boucliers humains.  C’est sans doute prouvé par le fait que l’Etat major terroriste se cachait dans les sous-sols de l’hôpital Shifa à Gaza. Goldstone qui accuse au nom de l’ONU le gouvernement israélien d’avoir couvert des crimes contre l’humanité commis par son armée oublie certainement  que l’aviation israélienne à fait plus de 1100 sorties aériennes pendant cette opération, et si l’on retient les chiffres officiels palestiniens, il y aurait eu 1315 morts, dont environ la moitié de civils. Ca signifie que plusieurs avions de chasse de l’une des plus puissante armée du monde larguant des bombes non conventionnelles,  sortent mille cent fois et pilonnent Gaza avec l’ordre de massacrer des civils palestiniens, de faire un génocide,  et finalement sont à ce point mauvais qu’à chaque sortie une seule personne est tuée. 

Décidément les sionistes ne sont pas doués en génocide contrairement à d’autres : 

Les Juifs d'Europe avant le génocide perpétré par les nazis étaient 12 millions, et après  ils étaient 6 millions. 

Les Arméniens avant le génocide perpétré par les turcs étaient trois millions, et après  un million et demi. 

Les Cambodgiens avant  le génocide perpétré par les Khmers rouges étaient quatre millions et demi, et après trois millions.  

Les Tutsis avant le génocide perpétré par les Hutus étaient un million et demi, et après un demi-million.  

Les palestiniens  qui étaient au total 1,8 millions en 1947 sont aujourd’hui  prés de 10 millions après 60 ans de génocide juif, (dont 1,5 millions en Israël, 1,5 millions à Gaza et 2,5 millions en Cisjordanie.)  Comment donner crédit à ce rapport onusien qui met en parallèle un groupe terroriste qui pratique la guérilla urbaine, ne respecte aucune loi internationale d’un côté,  et de l’autre un état de Droit,  disposant d’un système judiciaire sophistiqué, et d’une organisation politique démocratique. 

Que dire enfin de ce rapport truqué qui ne dit rien sur la responsabilité totale du mouvement terroriste. Le Hamas a pris le pouvoir en 2007 dans un territoire vidé de toute présence juive depuis 2005. Après avoir massacré les militants du Fatah, il a mis main basse sur les caisses et au lieu d'aider la population civile palestinienne, il a utilisé des fonds considérables donnés par les pays démocratiques  pour armer ses milices et tirer des milliers d’obus sur les villes et villages du sud d’Israël.  L'agresseur est le Hamas, et pour l'ONU, ça n'a aucune importance.

C’est comme si l’armée de l’OTAN était jugée en Afghanistan sur le même pied d’égalité que l’organisation Al-Qaïda. Nul doute que les nombreuses bavures des armées américaines, anglaises, allemandes et françaises dont le dernier bombardement par erreur d’un mariage par les troupes de l’OTAN qui a fait 70 morts serait qualifié de crime contre l’humanité. 

Le piège organisé par les anti-juifs de tous bords a depuis longtemps l’ONU comme complice et faire valoir.  A force de tout mélanger, tout corrompre par le mensonge, la  rumeur, et la désinformation, on finit par perdre le sens des choses.  Mais malgré tous ces procédés indignes destinés à salir l’Etat juif,  nous devons continuer d’œuvrer inlassablement pour la Justice et la Paix dans la région, pour que les habitants de Sdérot et de Gaza puissent vivre dignement sans crainte. 

Bernard DARMON 

http://bernarddarmon.unblog.fr/

Publié dans Tribune Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article