La crise israélo-turc s'accentue...

Publié le par JSS

D’après le journal Al Quds al Arabia, la "crise" entre Israël et la Turquie connaîtrait une "aggravation" suite au refus israélien de laisser le ministre des Affaires étrangères turc, Ahmet Davutoglu (photo), se rendre en Israël en passant par Gaza. Cela, au moment où les Affaires étrangères israéliennes ont opposé un refus à une demande émanant du ministre turc des Affaires étrangères, Ahmad Daud Oğlu, de pouvoir se rendre dans la bande de Gaza lors de sa visite imminente en Israël, où il devait participer à un congrès politique organisé, pour la deuxième année, par le président israélien Shimon Peres. Ce refus ne fait qu’augmenter la tension entre Israël et la Turquie, une tension qui a commencé à se manifester lors de l'opéraion Plomb durci et qui a atteint son appogée lors du Sommet économique de Davos, au cours duquel le président turc a adressé des critiques très dures envers Israël, l’accusant de commettre des crimes de guerre, avant de quitter la séance.

Un haut responsable israélien a indiqué qu’il y a de cela environ un mois, le directeur général du ministère turc des Affaires étrangères s’est adressé à son homologue israélien, Yossi Ghal, afin de lui proposer d’effectuer une visite en Israël, au cours de laquelle il avait l’intention de se rendre dans la bande de Gaza et que le responsable israélien avait exprimé ses réserves quant à cette demande de visite de la bande de Gaza.

Quelques semaines après, les Turcs ont essayé, derechef, de soumettre la question à la partie israélienne, l’ambassadeur de Turquie en Israël Namık Tan ayant rencontré Gal et lui ayant dit que le ministre turc des Affaires étrangères Ahmad Oğlu avait reçu une invitation à participer au congrès organisé par le président israélien, qui doit se réunir au mois de novembre et qu’il étudiait une réponse favorable, mais qu’il tenait également à se rendre dans la bande de Gaza lors de sa venue en Israël, et qu’après des consultations avec le ministère israélien des Affaires étrangères, il avait été décidé d’opposer un refus à la requête du ministre turc.

La position des officiels israéliens était la suivante : si la visite de Gaza conditionnait la venue du ministre turc en Israël, alors il fallait rejeter sa demande. Ils ont ajouté que la position adoptée par la Turquie lors de l’opération « Plomb Durci» ne les encourageait pas à satisfaire à sa demande. Gal a répondu aux Turcs en leur disant qu’il était possible de rentrer dans la bande de Gaza à partir d’autres pays qu’Israël, et qu’il lui recommandait donc de le faire, mais pas à partir du territoire israélien. Le responsable israélien faisait bien entendu allusion à la possibilité, pour le ministre turc, de rentrer dans la bande de Gaza à partir de l’Egypte. Mais les évaluations des Affaires étrangères israéliennes laissent entendre que les Egyptiens ne seraient pas enthousiastes à l’idée de laisser le ministre turc pénétrer dans la bande de Gaza à partir de leur territoire.

Le quotidien israélien Ha’aretz a indiqué, mercredi dernier, qu’au cours de l’étude par les Affaires étrangères israéliennes de la demande turque, les responsables israéliens ont fait état de leur crainte que la visite d’Oğlu dans la bande de Gaza ne se transforme en un événement fortement médiatisé qui profiterait au Hamas et que celui-ci n’organise pour le ministre une tournée des grands ducs dans les ruines des immeubles détruits par les bombardements israéliens, ce qui le contraindrait (sic) à faire des déclarations hostiles à Israël, chose qui ne pourrait qu’aggraver la crise et la tension entre Israël et la Turquie.

Ce même quotidien a rapporté les propos du directeur du service de l’information israélienne au ministère des Affaires étrangères, Yossi Lévy, selon qui le ministre turc est un hôte qui sera toujours bien accueilli en Israël, mais que les Turcs ont conditionné sa venue en Israël à l’accord par celui-ci de l’autorisation de se rendre dans la bande de Gaza. Il a indiqué : « Nous avons signifié aux Turcs qu’ils sont invités en permanence chez nous, en Israël : ils seront toujours les bienvenus, et ils pourront rencontrer les Palestiniens à Ramallah, mais pas à Gaza, ce nid d’aigles du Hamas ».

http://eafjd.eu/local/cache-vignettes/L200xH102/breveon983-e3fc3.jpgLe Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan, avait exprimé à la presse ses regrets que les Israéliens aient voté en faveur de partis de droite lors des élections législatives, en mars dernier, et qu’il s’attendait à ce que le futur gouvernement israélien (l’actuel, ndt) n’apportent un sombre avenir à la région du Moyen-Orient, ce que les responsables avaient considéré être un mauvais présage d’un regain de tension, à l’avenir, entre Ankara et Tel Aviv.

Selon les termes de Menashé Carmon, président du conseil israélo-turc des entreprises, la tension dans les relations politiques entre Ankara et Jérusalem dues à la guerre de Gaza a anéanti l’intense courant d’échanges commerciaux et les projets communs qui avaient été bâtis au cours de nombreuses années.

Les échanges commerciaux entre Israël et la Turquie s’étaient beaucoup intensifiés ces dernières années. Les hommes d’affaires israéliens se sont précipités en Turquie pour y fonder des usines et des entreprises dans toutes les régions de ce pays dont la population est très majoritairement musulmane. Les échanges commerciaux ont crû de manière exponentielle, pour finir par s’établir à 3,4 milliards de dollars en 2008.

Le quotidien israélien Yediot Ahronot a indiqué, citant des responsables du secteur du tourisme, que ceux-ci reçoivent des annulations collectives de réservations de séjours en Turquie. De même, le nombre Israéliens se rendant en Turquie pour y faire du tourisme a diminué depuis la prise de gueule entre et le président israélien Shimon Peres lors d’une séance consacrée à la situation à Gaza au Sommet économique de Davos, en Suisse, qui vit le retrait précipité d’Erdoğan, qui protestait contre le fait qu’on ne lui eût pas accordé un temps égal à celui dont avait disposé Peres, pour répondre à la tentative, par ce dernier, de justifier sa guerre contre Gaza.

En ce qui concerne les exportations militaire israéliennes vers Ankara, ce quotidien a mentionné que l’on s’attend à ce qu’elles subissent un grave contrecoup ces prochains mois, ce qui a amené le ministre israélien de la Défense à consacrer plusieurs réunions, sur son agenda, à la résolution des problèmes inévitables, selon le journal. La coopération militaire entre les deux pays comporte l’autorisation accordée aux avions de guerre israéliens d’utiliser l’espace aérien turc lors de ses exercices et l’échange d’informations entre services de renseignement, sans oublier des accords concernant les fournitures de matériel militaire.

La détérioration des relations israélo-turques ne se limite pas aux sphères officielles : elle a fait tache d’huile au niveau populaire, si bien que l’ambassadeur d’Israël en Turquie a été amené à dénoncer, ulcéré, une pancarte indiquant, à l’entrée d’une ville turque : « Interdit aux chiens. Et aux Israéliens »

Zuhaïr Andraws pour Al Quods Al Arabi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yehoudi 14/09/2009 16:00

Comment peut il en etre autrement a propos de la haine de ces handicapés du ciboulotpour ceux qui ne connaissaient pas, voilà une des gracieusetés qu'ils répétent chaque Vendredi!!pour ceux qui chercheraient qui est Ozaïr, le chamelier  atteint de maladie nerveuse voulait parler de Ezra...n' ayant pas bien compris le role majeur d' Ezra, il a plus vite fait de le décrire comme  ....."




30. Les Juifs dirent: Esdras [h: Ezra] est fils de Dieu› et les Chrétiens disent: ‹Le Christ est fils de Dieu›. Ceci n'est que leur parole, provenant de leurs bouches, imitant [par ce] les dires des païens qui mécrurent avant eux [qui donnèrent à Dieu des fils]. Que Dieu les ait [personnellement] en opprobre! Comment s'écartent-ils (de la vérité)? 31. [Par abus] Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors de Dieu [en les Y associant ou Le remplaçant], alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.
 


﴿30﴾ وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللّهِ وَقَالَتْ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللّهِ ذَلِكَ قَوْلُهُم بِأَفْوَاهِهِمْ يُضَاهِؤُونَ قَوْلَ الَّذِينَ كَفَرُواْ مِن قَبْلُ قَاتَلَهُمُ اللّهُ أَنَّى يُؤْفَكُونَ ﴿31﴾ اتَّخَذُواْ أَحْبَارَهُمْ وَرُهْبَانَهُمْ أَرْبَاباً مِّن دُونِ اللّهِ وَالْمَسِيحَ ابْنَ مَرْيَمَ وَمَا أُمِرُواْ إِلاَّ لِيَعْبُدُواْ إِلَـهاً وَاحِداً لاَّ إِلَـهَ إِلاَّ هُوَ سُبْحَانَهُ عَمَّا يُشْرِكُونَ




Yehoudi 14/09/2009 14:11

voilà pourquoi PAX  qui veut épouser Egomis pue autant!!!elle suit ces recommandations pour lui plaire!!!!!"Abou Moussa Al-Ashari dit : «  le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Chaque fois qu’une femme se parfume et passe près de gens afin qu’ils sentent l’odeur de son parfum, elle commet l’adultère """

Yehoudi 14/09/2009 14:06

Bonsoir ............Beaucoup de questions en suspend ..........Ce blog me perturbe .....Ego me perturbe....Je voudrais qu'il m'explique en privé ....je lui laisse mon mail..........slim16dz@yahoo.fr.........Alors Egomis????tu perturbes aussi les hommes comme slimane ??incorigible 3attaye!!bon ,alors kessetufais ??tous tes amours sont en FrancePax, Slimane....et toi tout seul a Constantine .....mets nous leur photo sur le blog!!le singe et la truie dirigés par le chien!!ouah!!ouah!!! esskèth! bela3 fomoq ya kelbe

Gally 14/09/2009 13:55

Et grandis un peu en passant, tes insultes uro-scato ne font que nous confirmer les problèmes qu'ont d'aucuns avec la sexualité, amenant un de leurs imams de référence à disserter sur la possibilité de manger une viande de chameau ayant été sodomisé. (sa réponse : vendre la viande au village voisin, la gueule de la "religion" à vocation universelle entièrement baignée dans la mentalité tribale bédouine du fond d'un désert arriéré d'il y a plus de 1000 ans...)

Gally 14/09/2009 13:52

Pourquoi je n'ai rien dit ? Parce que tu es si visiblement un gros *** vulgaire, haineux, puant de racisme par tous les pores, qu'il ne faut certainement pas t'attendre à ce qui que ce soit ici prenne ta défense. Je partage avec eux le dégout que nous inspire les gens comme toi entièrement dirigé par la haine, prêt à tous les mensonges pour colporter celle-ci, et n'ayant que l'invective "religieuse" (dans la mesure où l'on peut appeller une religion qq chose prenant comme prophète un violeur pédophile adepte de la discussion au sabre) au becRend nous service, aie un peu de fierté (la vraie, pas celle qui fait mettre le feu en famille à une soeur violée) et retourne avec tes semblables sur les fosses septiques que vous appellez "forums"