A.B. Yehoshua: « Vous, juifs de diaspora, êtes des juifs partiels »

Publié le par JSS

Lors des dernières universités d’été de l’Union des Etudiants Juifs de France, le grand écrivain israélien AB Yehoshua a fait une conférence sur le thème : « Les hébreux, les israéliens et les juifs », et s’adressant aux jeunes,  il affirma que les juifs qui vivent en  Diaspora sont des juifs partiels. Cette phrase est devenue « culte » parmi les jeunes juifs français qui découvrent,  hallucinés,  le « handicape » d’Etre partiellement. C’est toujours cette même question qui n’aura jamais de réponse : qui est juif ?

La pire des réponses aujourd’hui est sans doute celle qui prétend que c’est l’enfant né de mère juive. La pire, parce qu’elle ne correspond pas à la réalité de l’Histoire juive d’Abraham jusque bien après la destruction du Temple. Aucun engendrement n’est décrit par la mère mais bien par le père. De même la prêtrise (Kahinout), encore aujourd’hui, est transmise par le père et non par la mère et l’âme d’un défunt est toujours appelée par son nom et celui de son père.

La pire aussi parce que restrictive envers ceux qui se prétendent juifs et ne sont pas nés de mère juive. Ils sont exclus pour une stupide Loi romaine qui au deuxième siècle par peur du prosélytisme juif a interdit de circoncire les enfants nés de père juif et de mère non juive.

La pire enfin parce que les non juifs continueront de désigner juifs ceux qui se prétendent juifs et feront peser sur eux le même sort qu’au juif « total », né de mère juive.

Si la phrase « Vous, juifs de  diaspora êtes des juifs partiels »  est une interrogation, la formule relève de cette quête d’identité des juifs depuis 2000 ans. Cette recherche identitaire est une singularité juive, et personne n’envisagerait de parler de catholiques partiels, musulmans partiels, français partiels, allemands partiels, et pourquoi pas d’êtres humains partiels !

Les juifs s’interrogeant depuis des siècles sur leur Etre, ont également provoqué la même interrogation des non-juifs à leur sujet. Qui sont-ils ?

Après toutes les définitions émises, je vais en risquer une nouvelle qui n’est sans doute pas parfaite mais certainement pas pire :

Sont juifs ceux qui ne cessent de s’interroger sur leur identité juive ou qui le revendiquent.

Le fait que les juifs israéliens continuent alors qu’ils sont comme AB Yehoshuah, Shlomo Sand, ou Benyamin Netanyahou nés en Israël à chercher les caractéristiques et les composants de cette identité, prouve l’étrangeté juive. Les débats qui traversent la société israélienne continuent d’être la suite de ce questionnement :

Est-il partiellement juif ce laïc israélien ?

Est-il partiellement juif d’avoir une attitude répressive vis-à-vis des palestiniens ?

Est-il partiellement juif de se révolter pour faire valoir les droits des étrangers qui vivent en Israël ?

Est-il partiellement juif d’être un ministre, un premier ministre corrompu en Israël ?

Est-il partiellement juif ce juif de Diaspora simplement parce qu’il est né à Paris ou ailleurs?

La propagande des mouvements sionistes continue à tort de mettre en avant ce type d’argument facile pour culpabiliser les juifs de diaspora vis-à-vis des juifs d’Israël dont ils sont redevables.

Vous comprenez, ici nous nous battons pour sauvegarder le pays des juifs.

Il est incontestable que le centre de la vie juive mondiale est aujourd’hui en Israël, il est également incontestable que de très nombreux juifs dans le monde veulent continuer de vivre en Diaspora et se considèrent américains, anglais ou français et assument leur soutien à l’Etat d’Israël..

 

Si « Vous, juifs de  diaspora êtes des juifs partiels » est une affirmation, elle est au moins incomplète.

Ce que voulait sans doute dire l’écrivain, c’est que l’Etre juif ne peut se réaliser pleinement que sur sa terre, Eretz Israël, et c’est sans doute vrai.

Mais résumer l’être Juif au fait de vivre sur sa terre est également une absurdité.

Le droit du sol ferait de quiconque juif né en Israël ou vivant en Israël un juif « moins partiel » ou plus « total ».

Ainsi Albert Einstein qui fut pressenti pour être le premier Président d’Israël serait un juif plus partiel que Moshé Katzav qui est actuellement jugé pour viol devant une cour de justice, il en serait de même pour le Grand Rabbin Lubavitch Menahem Shneherson (zal) qui n’a jamais mis les pieds en Israël était-il lui aussi un juif « partiel » ?

Pour un juif, vivre en Israël est sans doute un constituant parmi d’autres de l’Etre juif, mais ce n’est en aucun cas une fin en soi. Le voleur, l’assassin ou l’escroc vivant en Israël est-il totalement juif par rapport à son alter-ego « partiel » de diaspora ?

 

La Thora est l’origine de l’appartenance de cette terre aux enfants d’Abraham.

C’est la Thora qui est à l’origine de la présence des hébreux sur cette Terre, et cette présence forte pendant 1000 ans jusqu’en 70 de notre ère et minoritaire mais ininterrompue jusqu’au début du sionisme est incontestable.

Au XIXème siècle, les penseurs et fondateurs du sionisme après certaines hésitations, ont pressenti puis bien compris que seule cette terre pouvait convenir pour la renaissance de la nation juive. Cette nation juive devait et continue de chercher et révéler son identité juive.

 

Au-delà du message ou projet divin livré par la Thora, qui de l’aveu des sages du Talmud n’est pas compréhensible par l’Homme, l’essentiel est l’obligation morale de justice qui assortit cette promesse du don de la Terre d’Israël:

Il y a deux semaines nous lisions le Deutéronome chapitre 16, verset 19 : « Ne fais pas fléchir le droit, n'aie pas égard à la personne, et n'accepte point de présent corrupteur, car la corruption aveugle les yeux des sages et fausse la parole des justes. C'est la justice, la justice seule que tu dois rechercher, si tu veux te maintenir en possession du pays que l'Éternel, ton Dieu, te destine. »

Samedi dernier nous lisions le Deutéronome chapitre 26, verset 11, et  Moïse explique aux Hébreux :

« Quand tu auras achevé de prélever les diverses dîmes de ton revenu, dans la troisième année, année de la dîme; quand tu auras donné leur dû au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin et à la veuve, afin qu'ils aient à manger dans tes villes et se rassasient…. « Il veut que tu deviennes la première de toutes les nations qu'il a faites, en gloire, en renommée et en dignité.. »

Dans les faits, dés la première royauté de Saül ce sera la division, la confusion, la soif du pouvoir, les intrigues et les assassinats. A la mort de Salomon c’est une vraie révolution sociale qui aboutira à une scission qui entrainera la défaite des juifs sur les Perses et la destruction du premier Temple et l’exil.

Aujourd’hui la dégradation de la morale politique en Israël est évidente et la société israélienne est une société secouée par les mêmes travers que les autres sociétés.

L’état des enfants d’Israël exige la plus haute définition morale pour devenir l’Etat Juif, et l’attribut de Justice est l’indispensable composant de l’identité de la nation juive et de l’Etre Juif.

Alors peut-on être juif « totalement » ? Est-ce un idéal ? Est-ce une utopie ?

Chacun répondra personnellement à cette question qui sonde les cœurs.

 

Bernard Darmon

http://bernarddarmon.unblog.fr/

Publié dans Tribune Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kouba 07/09/2009 14:20

Ici, tu trouveras dans ce cours une définition donnée par Rav Chaya sur ce qu'est être juif.http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/pensee-juive/38_si-d-sait-tout-ou-est-mon-libre-arbitre.phpSalutations

Yehoudi 07/09/2009 10:18

Bien dit Andrew !!moi je me sens juif  par ciel et par terre

c.rahamim 07/09/2009 10:09

Dix tribus d'Israel se sont dispersees,aujourd'hui il n'y en a plus que deux... Mais quand viendra le Messie - le Messie homme, evenement, evolution - les dix autres tribus se devoileront de leurs siecles d'errance. Vous voulez savoir qui est juif? Tous ceux qui etaient presents le jour ou Moshe Rabenou et les enfants d'israel ont recu la thora. Ceux qui etaient nes, et ceux qui ne l'etaient pas. Les ames juives.La suite, c'est ce qui arrivera.

andrew 07/09/2009 09:42

MOUAIS...UNE CHOSE EST SURE ,LES ANTI JUIFS,EUX,SAVENT EXACTEMENT ,QUI,EST JUIF !