La Russie, fournisseur officiel d'armes au terrorisme arabo-musulman

Publié le par JSS

La Russie et la Syrie sont en train de négocier la livraison à Damas de plusieurs chasseurs-intercepteurs russes Mig-31 E, a confirmé le PDG du Groupe aéronautique unifié russe (OAK) Alexeï Fedorov. "Il y a près de deux ans, nous avons signé avec la Syrie deux contrats en même temps, un portant sur la livraison des Mig-29M et l'autre sur des Mig-31. Le premier contrat est en train d'être rempli, quant au deuxième, celui concernant les Mig-31, il n'est pas encore entré en vigueur. Des consultations continuent, mais son avenir n'est pas très clair. J'espère quand-même qu'il finira par être réalisé", a-t-il indiqué.
Ainsi, Moscou a pour la première fois reconnu officiellement son intention de livrer ses Mig-31 à Damas, quoiqu'Israël et certains pays occidentaux estiment que livrer des armes à la Syrie constitue une menace à la sécurité dans la région.
Le Mig-31 E est un chasseur-intercepteur à grand rayon d'action capable de voler à 3.000 km à l'heure et doté de missiles air-air de longue portée (plus de 100 km). Son prédécesseur, le Mig-25, a participé au conflit israélo-arabe de 1970 et s'était avéré invulnérable pour la DCA israélienne.
Né des cendres du nazisme, le parti Ba'as (au pouvoir en Syrie) est donc sur le point de se reconstruire une armée qui pourrait être bien utile à l'Iran. D'ailleurs, il se pourrait que se soit l'Iran qui ait acheté ces Mig31, au vu de la situation économique catastrophique en Syrie. Une chose est sûre: il va falloir faire de plus en plus vite pour arrêter l'égémonie des ayatollahs iranien (arme, nucléaire, politique). Bientôt, il sera trop tard et le monde ne pourra pas dire "nous ne savions pas". En attendant, et une fois de plus, c'est l'ex URSS qui signe un pacte avec le diable!

Publié dans Monde Arabe - Liban

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

grandpas 03/09/2009 18:44

Ce zing date de 1975 donc ils aurait du mal à faire face aux nouveaus oiseaux de l' armée de l'air israélienne.De plus les syriens ont formation à la soviétique comme les irakiens qui durant la guerre Iran-Iark malgré une supériorité en matériel ne put jamais vaincre la forec aérienne des mollahs formée à l' américaine qui laisse plus de souplesse aux pilotes.Durant les guerres israélo-arabe ce fut le même constat, le Mig 21 n'était pas moins bons mais plus mal servis.Ce n'est pas l'arme qui fait le soldat mais le courage et la discipline .

Gally 03/09/2009 13:50

La deuxième option s'est déjà largement déroulée lors des guerres précédentes ^^ Rien ne remplacera un pilote du niveau de ceux de Tsahal :)

andrew 03/09/2009 13:23

FAUT PAS TROP S'EN FAIRE :OU LEUR MATERIEL,MAL CONSTRUIT ,NE FONCTIONNE PAS ,
OU,LES CONNARDS NE SAVENT PAS S'EN SERVIR !