Ehud Barak: "on n'acceptera pas n'importe quoi pour Shalit"

Publié le par JSS

Dans une interview parue ce matin dans le journl Haaretz, Ehud Barak revient sur le cas Gilad Shalit:
"Nous faisons tout ce qui est possible pour ramener Shalit au bercail, mais pas à n'importe quel prix. Je recommande vivement à toute personne qui veut le libérer à 'n'importe quel prix d'examiner cette option de fond en comble." Une manière de dire que derrière la possible libération d'un millier de terroristes palestiniens, la reprises d'actions ultra-violentes à l'encontre d'Israël sera plus que jamais possible.

Selon le journal qui reprend un discours que le ministre de la Défense à tenu devant un par-terre d'étudiants,  "les négociations sont dures et parfois cruelles. Nous devons aussi prendre en compte les cas et opportunités futurs," a-t-il ajouté pendant qu'il listait les futurs défis pour recommander à ses compatriotes de garder le calme et poursuivre la résistance.
Toujours mardi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a confié à un autre groupe d'étudiants que son gouvernement ramènera Shalit le plus tôt possible. Depuis que Gilad a été kidnappé par les terroristes islamistes palestiniens en 2006, des efforts pour obtenir sa liberté n'ont pas jusqu'ici réussi à porter des fruits, toutefois les choses à cet égard ont apparemment avancé ces dernières semaines.
Les médiateurs allemands auraient présenté une nouvelle proposition au terroristes du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza, et les officiels du Hamas sont attendus au Caire cette semaine pour discuter de l'accord.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article