Un tiers des meilleurs lycées israéliens dans le secteur arabe

Publié le par JSS

http://www.atlastours.net/holyland/nazareth.jpgA quelques jours de la rentrée des classes, le ministère israélien de l’Education  publie la liste des 15 meilleurs établissements scolaires du pays dans lesquels les lycéens ont obtenu la mention "excellent" lors du baccalauréat 2009.  Surprise : La ville qui décroche le palme de la réussite avec 3 établissements scolaires dans le classement est la ville arabe de Nazareth (photo).

Selon les données du ministère, l’école en tête du classement est le lycée des Sciences et des Arts à Jérusalem avec près de 52% des élèves qui ont reçu la mention "excellent" au bac. En seconde position se trouve le collège musulman Albyan à Dir-El-Assad en Galilée. C’est l’école religieuse pour filles juives orthodoxes "Horev" à Jérusalem qui arrive en troisième position suivie de près par le lycée baptiste de Nazareth. Les deux autres établissements scolaires chrétiens de Nazareth inclus dans la liste sont catholiques (les sœurs de St Joseph en 12ème position et le lycée St Joseph dirigé par le père Emile Shoufani en 13ème position).

Les contempteurs d’Israël,  toujours prompts à dépeindre l’Etat juif comme un pays pratiquant une « politique d’apartheid » à l’égard de ses citoyens arabes,  se seraient sentis bien penauds s’ils s’avaient aussi  qu’un tiers des meilleurs lycées d’Israël sont dans le secteur arabe !

Les contempteurs d’Israël ne vous diront pas que l'arabe est langue officielle et langue d'enseignement dans les écoles arabes d'Israël. Et que le gouvernement israélien alloue des ressources spéciales pour le développement des programmes d'étude en arabe, et que les professeurs arabes israéliens disposent même de livres et de matériel pédagogique adaptés à leurs besoins. Ce n’est pas par hasard donc si un tiers des meilleurs lycées d’Israël se trouvent dans le secteur arabe  et que Nazareth décroche le palme de la réussite avec 3 établissements scolaires dans ce classement.

Je voudrais de ma part ne pas finir sans rappeler que depuis 1967  les enfants de la minorité arabe de Jérusalem-Est  jouissent du droit naturel de scolarité grâce à  la loi de l’enseignement obligatoire. L’Etat et la mairie  ont construit  des classes pour tous les enfants en âge scolaire.  

Selon les données du ministère de l’Intérieur, il y a à ce jour 95 000 enfants d’âge scolaire à Jérusalem-Est. Dans les écoles de la municipalité de Jérusalem on compte 42 000 élèves .La municipalité de Jérusalem prône le droit à l’éducation scolaire pour tous ses habitants sans distinction. La municipalité consacre aussi beaucoup de fonds pour le développement de l’institution scolaire à l’est de la ville. Durant ces dernières années, elle a  construit des centaines de classes nouvelles, soit dans de nouvelles écoles, soit en louant des bâtiments pour les transformer en écoles.

Pour ses citoyens arabes, Israël fait  carrément mieux que les pays arabes.

 

Ftouh Souhail, Tunis

Commenter cet article

Gally 31/08/2009 13:31

Sans prétention aucune, je pense effectivement, nous avons au moins pour nous de connaitre un peu l'histoire et le background de certaines "cultures"Sans parler de notre haine du politiquement correct :p

Yehoudi 31/08/2009 13:26

Gally entre toi et moi la direction de cet état ira bien mieux!!

Gally 31/08/2009 13:21

@ Yéhoudi : je vote :D

grandpas 30/08/2009 13:45

Médes alors comme dirait un chat ! Même avec un sens persan des affaires, on ne Perse pas dans cette région pour rend bourses mend.

Yehoudi 30/08/2009 13:29

Perdu Grandpas !!les Tunisiens les ont revendues aux  Algériens ..Punique ta mère!!comme dizait Scipion l' Africain la veuille de la bataille de Zama !!!