Lorsque les arabes apprécient Israël… Ils s’empressent pour faire le service civil !

Publié le par JSS

http://wwcfrench.files.wordpress.com/2009/05/jerusalem_mosquee_omar_2.jpgDe plus en plus d’arabes israéliens  ont  des tendances  à  apprécier Israël qui contrastent  pourtant avec leurs habituelles calomnies et accusations. Lorsqu’on découvre qu’il y’a aujourd’hui  4 fois plus d'arabes dans le service civil en Israël, cela dément de manière cinglante leurs propres calomnies.

Selon Lior Shohat, le directeur des relations extérieures de l'administration du service civil national, le nombre de volontaires de la population arabe à s'y engager a été multiplié par quatre en 4 ans, passant de 240 en 2005 à 1050 en 2008-2009. "Nous devons aujourd'hui faire face à une demande supérieure à l'offre, et nul doute que si nous disposions de plus de places, ce nombre de volontaires serait bien plus important" a ajouté Shohat, qui a également estimé que "le désir de volontariat des jeunes arabes est très supérieur à ce que nous laissent entendre les dirigeants de ce public".

L’engouement des citoyens arabes israéliens pour le Shirout Leoumi, c’est-à-dire, un volontariat civil, était révélé pour la première fois en  mars 2008 par une  enquête menée par les professeurs Sammy Smooha et Nahed Ali, de l’université de Haïfa, qui  a révélé que 75 % de la population arabe d’Israël souhaite accomplir un service civil. Une idée à laquelle leurs dirigeants communautaires, politiques et religieux, sont fermement opposés.

Seuls les Druzes, avec l’accord de leurs dirigeants communautaires, effectuent leur service. D’autres Arabes israéliens, pour la plupart des Bédouins et des chrétiens, s’engagent volontairement.

La plupart des Arabes volontaires effectuent un service civil dans les écoles, hôpitaux et maisons de retraite israéliens. Malgré les discours de ceux qui s’opposent à cette démarche, le service civil ne peut être en aucun cas assimilé au service militaire. Il est fondé sur le volontariat et non sur l’obligation.

Ce qui les rassemble : un désir profond de venir en aide à l’Etat d’Israël, un Etat qui leur attribue tous les droits : allocs familiales, santé gratuite, allocs de chômage. Un Etat où il vivent et  votent et  dans lequel ils jouissent de toutes les libertés individuelles et politiques que leurs frères, dans tout le monde arabe et musulman,  ne connaissant pas. C’est pour cette raison  vraisemblablement qu’il y’a  ce  désir de volontariat  civil même,  parmi  la population non juive du pays.

Le service civil est la forme la plus courante d'alternative au service militaire obligatoire, proposée par certains des pays. Le service civil s'effectue en général dans le domaine social, comme une aide dans les hôpitaux, le travail avec des personnes âgées ou handicapées. Il peut parfois aussi s'accomplir dans l'agriculture, la protection de l'environnement ou l'aide au développement.

Service civil ou service civique, au delà de l’intitulé, l’engouement pour le volontariat  civil en Israël est un signe de réussite pour l’ensemble de la société israélienne  qui a réussit dans le chemin du civisme et de  la citoyenneté. L'émergence du volontariat civil est aussi un signe  de cohésion sociale et de solidarité entre les différents composants de la société israélienne qui participent à des actions utiles pour la collectivité.

C’est un véritable honneur que d'appartenir à  une société  comme  la société  israélienne qui prône les valeurs de la justice, de l’égalité et surtout de solidarité. Israël est un véritable « laboratoire social de l’intégration ». Malgré sa diversité, ou plutôt, grâce à sa diversité, elle sait s’unir et être un exemple.

Certains pays occidentaux  (la France par exemple) sont très en retard sur la mise en œuvre du « Service civil volontaire » (1). Israël  a réussi à réunir toutes les tendances, religieuses et non religieuses, sous  le volontariat civil. En Israël, la tolérance religieuse règne et contrairement à ce qu’on veut répandre ici ou là, la justice sociale, c’est pour tous les habitants. L’augmentation du nombre de volontaires de la population arabe est une preuve irréfutable qu’Israël est  un  pays égalitaire loin des accusations obsessionnelles et conspirasionnistes l’accusant  d’être  un  Etat  d’«  l’Apartheid  ». (2)

On n’a jamais vu dans une société  d’Apartheid  ce désir de volontariat des jeunes arabes qui est très supérieur à ce que laisse entendre les dirigeants de cette minorité.  L’Apartheid   n'a jamais été l'attitude et le cas en Israël. Bien au contraire, les valeurs juives ont toujours eu comme principes fondamentaux, le respect  de la vie, le respect des biens des autres, et l'égalité de tous les êtres humains.

 

Ftouh Souhail, Tunis

(1) À l'occasion d'une allocution tenue le 14 novembre 2005 en réaction aux émeutes de 2005 dans les banlieues françaises, Jacques Chirac, annonçait, pour la seconde fois de sa Présidence, la création d'un service civil volontaire.

(2) Dans  le contexte nauséabond de la Conférence de Durban II à Genève,  le 20 avril 2009,  des pays présent en  bloc compact et gonflé de haine, ainsi que des incontournables dictateurs ont lancé des diatribes nommant Israël "un État raciste".

 

N/B : Dans les pays arabes, le concept  du volontariat  civil est carrément  inexistant. Au contraire, de plus en plus de jeunes fuient leurs pays infectés par la misère, la dictature et la corruption.

Commenter cet article

Moshe 29/08/2009 17:04

pfff ! écrire une carte de voeux à Guilad Shalit et l'a remettre à la croix rouge pour qu'elle lui remette !? Si elle pouvait lui remettre quoi que ce soit ça se saurait et on aurait des nouvelles de l'état de santé de notre frère Guilad non !? Alors qu'est-ce encore cette manoeuvre !?

grandpas 29/08/2009 15:54

Dîtes donc les braves, ne serait ce pas le shabat ce jour, heureusemnt qu' il y a un de ces chrétiens pas trés catholique pour faire le boulot, et se sacré Ftouh, Drzz ne lui suffit pas, ou alors les gens ont déserté.

Yehoudi 29/08/2009 14:43

Andrew laisse tomberHeureusement qu'il y a notre fidèle ami Ftouh Souhail, qui sauve l' honneur des Musulmans Tunisiens en disant la véritécontrairement au soi disant Moshé qui devrait signer plutot :  Moussa el Ménejousse

Moshe 29/08/2009 14:35

T'as raison Andrew si dire la vérité c'est avoir mauvais esprit alors il y a beaucoup de mauvais esprits à travers le monde sans compter bien entendu ceux et celles qui pensent tout bas ceux et celles qui disent tout haut les 4 vérités !

Ce que fait Israël avec les arabes et les chrétiens est le début de la disparition du peuple juif et de l'état Hébreu et je dis que ceux et celles qui sont à l'origine de ces actions doivent être neutralisés au plus vite et écartés à tout prix de hautes responsabilités au niveau de l'état !

andrew 29/08/2009 14:05

SUIS PAS SI ENTHOUSIASTE !!ils se paient des vacances a moindres frais!ils en profitent pour se soigner,pour visiter le pays,pour nous ESPIONNER !dés leur retour chez eux,ils se comportent en ennemishabituels,et pas vraiment,en sympatisants........mais,bon!j'ai mauvais esprit !!!!!!