Scoop JSS: Sarkozy presse pour Hamouri. Israël propose un échange avec Shalit.

Publié le par JSS

Dans une lettre adressée au premier ministre israélien Netanyahu, le président français demande qu'Israël fasse preuve de bonne volonté en relachant Salah Hassan Hamouri. Ce dernier est un terroriste né en France et arrêté par la police alors qu'il planifiait un attentat contre un leader religieux et homme politique israélien (le leader du Shass).

Hamouri, membre du Front de Libération de la Palestine (classifiée comme organisation terroriste par l'UE, les USA et même la Russie) est vit actuellement dans une prison "5 étoiles". Une prison ou les droits de visite sont autorisés, ou il a une télévision privée, un accès à la presse quotidienne, des cours pour passer un examen et, s'il le souhaite l'assistance de la Croix Rouge et d'un avocat.

Par l'entremise non-officiel d'un responsable israélien, la réponse du Premier Ministre de l'Etat Hébreu ne s'est pas faite attendre:

"Puisque vous voulez que nous libérions un terroriste, faites libérer Guilad Shalit. Sans la seconde ou il sera libre, Hamouri sera expulsé vers la France."

Guilad Shalit est toujours retenu en otage par les islamistes du Hamas depuis 1138 jours. Il n'a aucun accès à des soins hospitalier, aucune visite n'est permise, aucun avocat n'a pu le rencontrer. Guilad est, je le rappel, également un citoyen Français.


La différence de traitement entre Hamouri est Shalit est simple: Israël est une démocratie. Elle a enfermé Hamouri pour des faits précis. Le Hamas, lui, tente d'imposer une dictature islamiste à Gaza.

 

Ci-dessous, une lettre envoyée par l'Elysée à une sénatrice du Nord. Elle date d'avril 2009. Dans sa requête la sénatrice avait réclamé des pressions sans communes mesure sur Israël pour que Jérusalem relâche Hamouri... Elle avait également réclamé plus de soutien pour Hamouri et moins pour Shalit. La réponse Elyséenne avait été parfaite. Depuis, que s'est il passé du côté de l'Elysée?

http://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L502xH701/ReCab_SARKOZY_pour_HAMOURI_0001.jpg

http://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L520xH734/ReCab_SARKOZY_pour_HAMOURI_0002-037e1.jpg

Dernière info transmise par Pascale: pour info
Salah Hamouri est né à Jérusalem, de mère française, professeur de français à Jérusalem, et de père palestinien, restaurateur à Jérusalem-Est. Il n'a pas la nationalité palestinienne par son père, puisqu'il n'y a pas d'état palestinien. Il ne détient que la nationalité française par sa mère.

Publié dans Scoop JSS

Commenter cet article

Yéhoudi 06/08/2009 11:25

voulez vous échanger votre baril de Shalit contre deux barils d' Hamouri???NON!!  je préfère mon baril de Shalit

Moshe 06/08/2009 09:51

J'espère qu'un jour vous retirerez vos oeillères mes frères et vous voterez pour MoshéHamélèhCanaan! Une fois de plus voyez (s'il était encore nécessaire) ce que valent les droits de l'homme pour la france: ces droits sont ceux des terroristes qu'ils soient musulmans ou chrétiens ou christiano-musulmans et qui plus est en parti français! Mais on a l'habitude avec la france, l'habitude de voir libérer des terroristes et des criminels : les infirmières bulagres l'un des exemples le plus récent qui a fait grand bruit aujourd'hui demande de la libération d'un criminel franco/musulman comme il y en a tant dans les banlieues islamistes françaises où sont recrutés et formés les terroristes comme salah hamouri ! Faut dire qu'avec le nombre de musulmans que s'apprête de faire rentrer en france sarkozy l'ami de l'islam de france en france , les banlieues françaises risquent de ressembler de très près et même de devenir une bande de gaza! clinton et obama ont fait déjà libérer 3 journalistes espions au profit des usa et obama a fait libérer les prisonniers de guatanamo mais ne veulent pas libérer notre frère juif Jonathan Pollard qui se battait pour son pays contre un pays qui se disait allié et ami le plus fidèle d'Israël! Qu'est-ce que clinton et l'administration obama a promis en échange de la dernière libération de ces deux journalistes américano coréenne terroristes!? De l'argent une modération dans les sanctions qu'encourent la corée du nord!? MR SARKOZY qu'est-ce que vous proposez en échange de la libération de ce terroriste enfanté par l'une de vos compatriote qui est une antisémite notoire !? De l'argent!? Car à défaut de ne pouvoir exercer votre pouvoir de l'argent sur le hamas comme vous le faites d'habitude sur d'autres états pour obtenir ce que vous voulez (avec l'argent des contribuables français et donc des juifs français également) je pense qu'Israël ne cédera pas à votre insolence et arrogance légendaire méprisant la plus grande démocratie au monde que représente Israël, bien plus grande que la votre et qui plus est sous votre direction! Je vous souhaite le plus grand mal c'est à dire celui de disparaître de ce monde avec la mère de cet ordure de l'humanité qui a été engendré par ses géniteurs tout autant orduriers et dont la france pays des droits de l'homme a vu naître son ordure de mère qui est aussi votre chère compatriote !

cohen 06/08/2009 08:22

LES AUTORITES CONSULAIRES ONT ILS RENDUS VISITE A GUILAD SHALIT SE SONT ILS INQUIETE  DE SA SANTE _RAMA YADE S OCCUPE T ELLE DE CE DOSSIER  ,,,,,??????????? MR FRAN9OIS ZIMERAY QUE FAIT IL   ,,,,,???????? ET LESS DROITS DE L HOMME ____LA FRANCE A T ELLE  éprouvé une  EMOTION POUR GUILAD SHALIT   NON   EVIDENMENT   ___ ON NE PENSE QU A CES PAUVRES MMUUZZZZZZ MALHEUREUX A QUI L EURO VERSE DES MILLIARDS D EUROS POUR LES CONSOLER DES SEVICES DE CES MECHANTS ISRAELIENS   J AIMERAI CONNAITRE LA?SUITE DE CETTE AFFAIRE     SALUT    _______ROLAND  SALOMON

Gad 06/08/2009 08:12

Affaire d'autant plus "extra-ordinaire" qu'elle a été rejugée en début de semaine dernière. De quand datent les dernières pressions sarkozystes? Il semble, néanmoins, que, parce que Madame Denise Guidoux, mère d'Hamouri a été reçue par un secrétaire de l'Elysée, la Présidence ne pouvait pas ne pas faire passer cette demande de clémence. J'espère simplement, pour des raisons de conformité légale, qu'elle l'ait été avant le re-jugement de la semaine dernière et pas après, ce qui relèverait purement du fait du Prince et du non-respect de la chose jugée. Ce qui, après l'affaire d l'hôtel Sheperd, tendrait à multiplier les atteintes à la Souveraineté de l'Etat d'Israël et de ses institutions, telles que la Justice militaire. C'est bien les vacances d'ouverture avec Carla, mais cela tend à projeter la Présidence dans une confusion totale entre sentiments privés et normes diplomatiques et judiciaires. Il faudra un jour que la Royauté se remette de son régime spécial des "lettres de cachet". D'autre part, le lien établi avec Guilad Shalit paraît, là aussi, d'autant plus ténu, que les clans tribaux terroristes n'ont pas les mêmes agendas, les mêmes modus operandi et agissent à leur guise. Quel autre lien entre le FPLP et le Hamas, excepté leurs coordinations et sièges asociaux sis à Damas, chez l'ami particulier ud Quai d'Orsay, le tyran Bachar Al-Assad? Et comme actuellement, celui-ci n'entrevoit aucune négociation avec Israël sur le Golan, se rapproche dangereusement de l'Iran et de la Russie, dans une nouvelle "guerre froide" via l'accueil des navires ex-soviétiques dans le port de Tartous, on peut mettre en doute l'efficacité du fait d'assister aux défilés du 14 juillet!!!! La diplomatie française, quelle compromission gratuite et quelle gabegie!



Salah Hamouri restera en prison


Par Joanna Maman pour Guysen International News


Jeudi 30 juillet 2009 à 16:35






 

La justice militaire israélienne a rejeté la demande de libération de Salah Hamouri. Ce franco-palestinien âgé de 24ans, a été condamné à sept ans de prison en Israël pour son appartenance au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) et sa coopération à un projet d’attentat.





La nouvelle est tombée en début de semaine. Il n’y aura pas de remise de peine pour Salah Hamouri. Ce jeune franco palestinien incarcéré depuis mars 2005, avait été condamné en avril 2008 à sept ans de prison pour sa participation à un projet d’attentat contre le rabbin Ovadia Yossef, et son adhésion au FPLP.
Depuis 2001, une loi israélienne autorise les détenus ayant purgé les deux tiers de leur peine à faire une demande de révision. La demande de libération pour bonne conduite déposée par l’avocat de Salah Hamouri a été refusée. La Commission de recours, réunie dans la prison de Gilboa au nord d’Israël, a estimé que Salah Hamouri ne pouvait bénéficier d'un allégement de peine en raison de son statut de ’’récidiviste’’.   Fils de Denise Guidoux, française originaire de Bourg-en-Bresse et d’Hassan Hamouri, résident de Jérusalem-Est, le jeune homme avait déjà été emprisonné cinq mois pour avoir collé des affiches anti-israéliennes, puis quatre mois parce qu'il se trouvait au domicile d'une personne recherchée par l'armée. Aux yeux des autorités israéliennes le jeune homme est considéré comme dangereux. En effet, S. Hamouri est accusé d'avoir eu l'intention d'assassiner le rabbin Ovadia Yossef, chef du parti orthodoxe séfarade « Shaas ».   La mère du jeune homme a déclaré qu’elle attendait plus d’efforts de la part du gouvernement français. Reçue le 25 juin dernier par le conseiller du Proche-Orient auprès de Nicolas Sarkozy, Boris Boillon lui a assuré que le président de la République avait envoyé une lettre au Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou pour lui demander ''un geste de clémence''.   Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères rappelle que Salah Hamouri a été condamné ''sur la base de sa propre confession'', et qu'il n'a pas fait appel de la décision. Le jeune Franco-Palestinien aurait accepté le jugement, pour éviter d'écoper d'une peine plus lourde.   Salah Hamouri attendra 2011 pour sortir de prison. ’’Sauf si Guilad Shalit est libéré’’ affirme sa mère qui voudrait comparer le cas de son fils à celui du soldat franco-israélien en otage à Gaza depuis plus de trois ans… ’’Si celui-ci est libéré, alors peut-être que Salah sortira’’…  L’échange de prisonniers, que les Palestiniens pourraient négocier avec les Israéliens, serait son ’’seul espoir"