Israël-Côte d'Ivoire: des relations excellentes !

Publié le par JSS

L’ONG ECOPA (entreprise de commercialisation de produits agricoles), en collaboration avec l’ambassade d’Israël, a organisé la cérémonie d’ouverture d’un séminaire de formation, le 27 juillet 2009 au District d’Abidjan,. Cette séance de formation, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Etat d’Israël, est destinée aux coopératives agricoles ivoiriennes. Elle est assurée gratuitement par deux experts israéliens du bureau MASHAV et portera sur le thème : “L’organisation et la gestion des coopératives agricoles”. Selon Benny Omer, ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire, “Israël n’a pas hésité à mettre à la disposition de ECOPA ses plus grands experts dans la recherche et l’innovation agricole”. Le diplomate a donné l’objectif recherché à travers ce séminaire en ces termes : “Pour l’occasion, nous sommes ce matin tous invités par ECOPA qui est une entité ivoirienne dont l’objectif est de permettre au paysan ivoirien de vivre réellement de ses activités tout en lui donnant l’occasion de s’ouvrir sur l’extérieur et de diversifier ses produits. Au-delà de tout cela, c’est de lui permettre de tirer le meilleur profit”, a-t-il affirmé.
Le directeur général d'ECOPA, Germain Brou a justifié le choix d’Israël pour former ces coopératives agricoles ivoiriennes. “Nous avons décidé de rompre avec les anciennes méthodes pour nous tourner vers l’expertise de nos frères d’Israël”, a-t-il dit. Selon lui, la coopération avec l’Etat d’Israël permettra davantage de développer l’agriculture et donc l’économie de la Côte d’Ivoire. Le responsable de l’ONG souhaite donc avec l’appui de l’ambassade d’Israël et de MASHAV apporter des changements dans le travail des agriculteurs dont l’activité est à la base de l’économie ivoirienne. A la fin de la session, les participants seront capables, selon les objectifs de l’organisation, d’abord d’identifier les différences entre la conduite d’une coopérative et celle des autres types d’organisations, ensuite, d’énoncer les thèmes clés de gestion d’une coopérative et, enfin, de maîtriser les systèmes de financement de la campagne.

Commenter cet article

annie 31/07/2009 17:47

chabbath chalom à toi mon fils et à tous tes lecteurs annie

Yéhoudi 31/07/2009 17:28

Tellement bonnes qu'elles avaient indisposé Chirak qui avait alors donné l ' ordre a son aviation de bouziller les quelques zincs de l ' armée de l ' air ivoirienneremplacés depuis par quelque chose de plus rutilant par Israel (Mirages et Kfir)

annie 31/07/2009 17:10

ce n'est pas Andrew que a fait le deuxième commentaire, mais annie, erreur à l'affichage....

annie 31/07/2009 17:07

c'est une très bonne chose, dommage que ce n'est pas diffusé dans le public français qui est si critique envers Israel

JSS 31/07/2009 17:31


Shabbat Shalom maman ;)


andrew 31/07/2009 17:00

POUR LA COTE D'IVOIRE,C'EST MIEUX ISRAEL,QUE FRANCE !!!!