Charles Enderlin, l’Aman des temps modernes.

Publié le par JSS

http://twitter.nawaat.org/portail/wp-content/uploads/2008/07/nng_imagesphp.jpgDécryptage d’un reportage vu hier soir ( 14 juillet) sur France 2.

Par Esther

 

 

Le monde est en guerre et nous vivons notre quotidien dans une paix illusoire.

Les articles publiés ici même ou dans la presse, les images ou les infos vues à la télévision nous mettent face à un danger éminent dont nous ne mesurons pas toute l’ampleur, vaquant à nos obligations, la tête déjà prise dans d’autres priorités journalières dés que l’ordinateur est fermé, la télévision mise en veilleuse et le journal de côté pour frotter les vitres de nos maisons-


Qu’attendre d’un futur menacé par des visions apocalyptiques promises par certains gouvernements musulmans comme l’Iran ?

Certains entrent en « croisade » plume à la main, ou doigts posés sur leur clavier, libérant leurs angoisses sur les blogs qui fleurissent sur le net. D’autres militent dans des associations et puis il y a ceux qui résistent sur le terrain. Non, je ne parle pas des guérilleros ou de l’armée mais de simples gens qui ont décidé au nom de leur conviction absolue de vivre sur une terre que le monde leur conteste.


Hier sur France 2, un reportage proposé par Charles Enderlin qui en ce jour du 14 juillet venait de recevoir à ma plus grande honte la médaille de chevalier d’honneur. Cet homme qui avait remis au goût du jour le meurtre rituel, cet homme qui avait monté un subtil scénario de mise à mort d’un enfant palestinien par l’armée israélienne ; l’affaire Mohamed Al Dura qui avait suscité une haine vengeresse contre tout ce qui était juif dans le monde. Des soldats entrés par erreur à Ramallah, leurs corps déchiquetés réduis en lambeaux et jetés à terre du haut d’une fenêtre, les mains de leurs assassins tortionnaires montrées fièrement aux cameras du monde entier, ensanglantées. Les images retransmises à la télévision resteront jusqu’au jour de ma mort gravées dans ma mémoire. Daniel Pearl z’l séquestré, égorgé à deux re-prises, la camera du terroriste était tombée en panne alors que le couteau était enfoncé au milieu de son cou.. La liste de ces morts est malheureusement longue, assassinés dans d’atroces douleurs au nom de Mohamed mais ces deux événements m’ont le plus marqué-


http://4.bp.blogspot.com/_EhFTDoavxNU/SWZmRMH7EhI/AAAAAAAABGg/oL0Kr7HoqkU/s400/charles_enderlin2a.jpgCharles Enderlin continue sa guerre contre le peuple d’Israël, le peuple juif.

Donc, hier soir, introduction du reportage par une phrase des plus objectives du présentateur sur la chaîne nationale gouvernementale  française, France 2: des colons juifs qui continuent de construire sur la terre des palestiniens, voyez ce reportage de notre confrère Charles Enderlin…

C’est vrai qu’en ce jour du 14 juillet, les journalistes envoyés en Chine ou dans d’autres contrées où la guerre fait rage devaient être en congé…


Charles Enderlin accompagné d’une femme aux cheveux courts de l’association « la paix maintenant » dynamique, « moderne » et d’un jeune homme récemment libéré de Tsahal, blessé à la tête par un palestinien et qui cependant (sic) œuvre pour la paix et le droit de la terre des palestiniens arrive en voiture dans un village en construction en Cisjordanie.

La voiture reçoit des projectibles, une des vitres de la portière est brisée, une camera (pas celle de France 2 mais une petite, tenue par le jeune homme) est jetée à terre, les colons sont des gens violents. Voila encore une fois une scène bien orchestrée par le journaliste qui veut faire passer son message, tous les ingrédients y sont.

Le monde moderne, celui qui veut la paix, opposé à un monde archaïque violent ; celui de la religion juive ; la femme, vêtue d’un jean, cheveux coups courts, le jeune soldat cependant blessé par un palestinien qui œuvre pour la paix et de l’autre coté non seulement ces constructions illégales (sic) mais aussi la violence de ces gens habillés de façon « archaïque » . Comment des gens aussi violents et qui agissent en tout illégalité, qui vole des terres palestiniennes voudraient-ils faire la paix ?


http://3.bp.blogspot.com/_lzbnELhyNSs/R0K5guIY3YI/AAAAAAAAADM/VIlURlefADo/s320/Charles%2BEnderlin.jpgCharles Enderlin est passé maître de la mise en scène du reportage médiatique, il en connaît toutes les clefs et leurs rouages. Il est le roi de la suggestion ! Il est bien évident que les mots qui accompagnaient ce reportage étaient aussi à gerber. Il dénonçait la création de Modiin ; le nombre de sa population depuis sa création et le comparait à celui d’aujourd’hui. La construction de certains quartiers à Jérusalem (pour suggérer et bien marteler dans la tête des spectateurs que Jérusalem n’est pas entièrement juive mais que des terres la aussi appartiennent aux palestiniens), etc….


Charles Enderlin, est tout ou peut être rien mais surtout pas un journaliste qui offre une vue objective de la situation en Israël.

Charles Enderlin croit œuvrer pour la paix mais ne fait que remplir de haine le cœur de nos adversaires en montrant un visage mensongé du monde juif israélien et en légitimant leur violence.

Charles Enderlin s’est trompé de métier, il aurait du être réalisateur de film de guerre ou de science fiction, travailler dans une agence publicitaire dans la recherche de slogan ou faire de la politique, je le vois très bien comme conseiller d’ Ahmadinejad en Iran.

Mieux, je lui ai invente un métier qui lui va comme un gant : attiseur de haine entre les peuples. Je suis sure qu’il ne serait pas au chômage.


Charles Enderlin est un Aman des temps modernes.

 

 

Mon rêve ; le rencontrer un jour, juste pour lui envoyer une beigne (c’est l’unique fois où je regrette de n’être pas un homme pour véritablement me battre contre lui), juste histoire de me défouler, et si ce rêve la ne se réalise pas, j’irais avec plaisir ..cracher sur sa tombe !

 

Par Esther (du site houmous)

Publié dans Videos - Médias

Commenter cet article

Yéhoudi 05/08/2009 13:18

lire "Ghazalate

Yéhoudi 05/08/2009 13:17

ah te revoila 3azizète Elbia ta dernière question je répondais Ani Mine Dimachqwa enta ,nour layalati ??alors ????Monsieur JSS ne venez pas détruire une idylle naissante entre moi et la Ghazate es sa7ra

Yéhoudi 05/08/2009 12:13

mais oui.....mais oui..... Pourquoi  alors tu en poarles s'il n'intéresse plus personnedésolé,il n'y a aucun partage de torts comme tu veux le faire croireimbécile!! depuis 60 ans les Palos ne VEULENT PAS DE PAIXgémir,se plaindre,pleurnicher,mendier c'est devenu avec les années pour eux UN METIER !!!quand tu auras compris ça tu reviendras faire ton petit larmoiement içisinon casses toi!!

Carine 05/08/2009 11:48

Charles Enderlin est l'honneur de sa profession. C'est aussi un specialiste mondialement connu du conflit israelo-palestinien. Seuls les Israeliens d'extreme-droite refusent de reconnaitre que le petit Mohammed a ete tue lors d'une bavure de l'armee israelienne. A l'epoque, Tsahal n'avait absolument pas nie que ce petit garcon ait ete tue par une balle siraelienne. Ce n'est que quelques semaines par la suite que Tsahal a subitement nie, sous les pressions de l'extreme-droite israelienne.Les Israeliens n'ont pas raison a 100%, tout comme les Palestiniens n'ont pas raison a 100%. La verite du conflit est entre-deux, et ce sont les journalistes comme Charles Enderlin qui se chargent de relater cette verite, quitte a se mettre Israeliens et Palestiniens a dos. Mais certainement pas le reste du monde. ou predomine surtout un profond ras-le-bol de ce conflit qui perdure depuis trop longtemps et, finalement, n'interesse vraiment plus personne.

JSS 05/08/2009 13:02


Actuellement, tu te trompes.

Pas "seul les israéliens d'extreme droite" mais la plupart des israéliens... même de gauche !
Et pas seulement... La télévision allemande ne veut plus entendre parler de lui.
Pareil pour pleins de TV américaines...

Enfin bref, ce type, c'est l'honneur du déshonneur de la TV publique francaise

(PS/ il a été prouvé que Mohamed Al Dura n'a pas été tué par des israéliens... Renseigne toi!)


Yéhoudi 20/07/2009 15:22

Salut l' Arbi tu connais cette chansonpan! pan! l'arbita tete est mise a prixla fete est finieya rabbi ya rabbic'était le chant des potes de l ' OAS et de la Milice Juive quand ils balançaient des gens de ta famille du Pont de l ' abime et du pont sidi-RachedAh!! souvenirs! souvenirs!!que des bons souvenirsmais heureusement qu'on peut aussi rigoler avec les cancrelats de Gaza.....Allez vas y chantes nous une de tes incantations de pédale impuissante dans tous les domaines..