Les Soldats de la Lumière

Publié le par JSS

Par Thérèse Zrihen-Dvir - Un extrait du livre The Stairway to Heaven

  Du début de leur existence sur leur Terre Promise, les juifs avaient été contraints à endurer d'innombrables guerres, les plus illustres se sont produites bien avant la naissance des nations que nous connaissons si bien de nos jours.

En l'an 49 avant Jésus Christ, quand Jules César, essoufflé et infatué par ses victoires éclatantes contre les tribus primitives de la Gaulle, fit halte au Rubicon pour mieux étudier le flot incessant de l'eau en direction vers la mer, le Temple de Jérusalem était déjà âgé de 900 ans.

Dans une décision foudroyante qui changera le cours de l'histoire, il jeta les dés, traversa la rivière avec son armée, et vint défier Rome.

La petite nation Juive avait pendant un millénaire combattu avec acharnement et ténacité pour défendre sa terre et son temple contre une liste interminable d'envahisseurs.

Dans une guerre irrationnelle et disproportionnée, les juifs se révoltèrent et confrontèrent les grands successeurs de César. Les batailles furent perdues, le temple détruit, Jérusalem, Gamla et Massada tombèrent et les juifs furent dispersés aux quatre coins du monde.

Mais ils n'oublieront jamais leur D-ieu, ni leur Temple et ni la senteur de leur terre, de cette terre qui leur fut promise du début des temps.

Après 2000 ans, dans l'une des plus grandes et audacieuses épopées dans l'histoire de l'homme, les juifs retourneront à leurs terres, aux ruines de leur Temple, et reconstruiront leur pays, qu'ils consacreront à la justice et à la dignité.

Et encore une fois, leurs soldats, contre vents et marées, auront à défendre leur terre et les ruines de leur Temple contre une liste interminable d'ennemis. Leur sang coulera continuellement sur leur terre. Les jeunes hommes et jeunes femmes seront encore une fois appelés à offrir leurs vies sur l'autel de la lumière et de la justice. Les soldats morts d'Israël sont à présent auprès de leurs ancêtres, leur sang s'est fusionné à leur terre et ils sont un avec leur D-ieu.

 

Thérèse Zrihen-Dvir

Publié dans Tribune Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joel 12/07/2009 22:42

 Résister contre Gamla demande de l'entrainement .
A la deuxième bouteille , tu te rends ! 
 
Quoique je préfère un Petit Castel ou un Saslove 2005 !

Yéhoudi 12/07/2009 21:31

Thérèsec'est bien que tu aies parlé de Gamlatout le monde ou presque ne connait que Massadamoi-meme je ne l ' ai découverte, et son héroique résistance que dans Flavius Josèphe