Zoom sur la FINUL (de 2006 à aujourd'hui)

Publié le par JSS

À l'origine, la FINUL a été créée en 1978 par les Résolutions 425 et 426 du Conseil de Sécurité de l'ONU à la suite du conflit de 1978 au Sud Liban. Sa mission d'origine incluait un mandat pour restaurer la paix internationale, confirmer le départ d'Israël du Liban et assurer l'autorité du gouvernement libanais.  A la suite de la guerre défensive d'Israël contre le Hezbollah en 2006, la Résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l'ONU a été approuvée dans une tentative de résoudre le conflit entre Israël et le Hezbollah. Cette résolution a augmenté le nombre de forces armées sur la frontière israélo-libanaise à 15 000.
La Résolution 1701 renforce le précédent mandat de la FINUL. La force du maintien de la paix a aujourd'hui de plus grandes responsabilités et l'autorité de :
• Aider le gouvernement libanais à protéger ses frontières et à empêcher l'entrée d'armes illégales et de tout autre matériel ;
• Soutenir les forces armées libanaises dans leur déploiement à travers le sud et le long de la Ligne bleue (frontière israélo-libanaise) ;
• Etablir la coordination de ses activités avec les gouvernements libanais et israélien ;
• Aider à assurer que l'aide humanitaire parvienne aux populations civiles et à ramener saines et sauves les personnes expulsées ;
• Établir une zone entre le fleuve du Litani et la Ligne bleue avec les forces armées libanaises, sans corps armé ou des armes autres que celles destinées au gouvernement libanais ou aux troupes de la FINUL déployées dans la région.

Contexte : la FINUL établie dans le cadre de la Résolution 1701 de l'ONU le 11 août 2006

Effectif : 13 225 troupes en provenance de la Belgique, la Chine, Chypre, du Danemark, la Finlande, la France, la Macédoine, l'Allemagne, le Ghana, la Grèce, le Guatemala, la Hongrie, l'Inde, l'Indonésie, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, la Malaisie, le Népal, les Pays Bas, la Pologne, le Portugal, le Qatar, la République de Corée, la Slovaquie, la Slovénie, l'Espagne, la Suède, la Tanzanie et la Turquie. Cela représente une augmentation en troupes de 11 235.

Budget approuvé : 497 millions de dollars américains de juillet 2006 au 30 juin 2007. Cela représente une augmentation de 400 pour cent – soit 397 millions de dollars – par rapport à la même période l'année précédente.

Commandant : Le général italien, Claudio Graziano

Evénements depuis la guerre défensive d'Israël contre le Hezbollah en 2006
• Mai 2009 : En violation de la Résolution 1701, le Hezbollah a renouvelé son stock d'armes en construisant des lanceurs de roquettes et en important illégalement des armes et des technologies iraniennes. Le Hezbollah a également construit des remparts terrestres et des villages piégés au Sud du fleuve Litani.
• Septembre 2008 : Israël a demandé à la FINUL d'enquêter sur les violations du Hezbollah de la Résolution 1701. Le commandant de la FINUL, Claudio Graziano, a répondu, " La FINUL n'a aucune preuve des opérations du Hezbollah au sud du Litani et si Israël a de tels renseignements, il est invité à nous les communiquer. " Israël a présenté plusieurs rapports précisant les violations directes par le Hezbollah de la Résolution 1701.
• Avril 2008 : Des hauts fonctionnaires israéliens affirment que la FINUL a intentionnellement ignoré les informations sur les activités militaires du Hezbollah pour éviter un conflit avec le groupe terroriste. Durant les six mois qui ont précédé, la FINUL a identifié au moins quatre cas de membres armés du Hezbollah qui opéraient au Sud du Litani, mais n'a pas réussi à les arrêter ou à signaler les violations.
• Avril 2008 : La FINUL a attaqué, sans succès, un convoi militaire du Hezbollah après avoir découvert un camion du Hezbollah rempli d'armes et de munitions. L'incident marquait la première confrontation au Sud du fleuve Litani entre la FINUL et le Hezbollah.
• Janvier 2008 : Deux soldats du maintien de la paix de l'ONU ont été blessés lorsqu'une bombe a explosé près de leur véhicule au Sud Liban. Les soldats travaillaient avec la FINUL pour enquêter sur les attaques de roquettes Katyusha du Hezbollah sur Israël plus tôt dans la journée. Depuis août 2006, ce fut la troisième attaque sur les soldats de la FINUL.
• Août 2007 : Le Conseil de Sécurité de l'ONU a voté pour prolonger d'une année la présence de la FINUL.
• Novembre 2007 : Le Hezbollah a organisé un exercice à grande échelle de trois jours, coïncidant avec les exercices militaires de Tsahal en Galilée. La porte parole de la FINUL, Yasmina Bouziane, a démenti les rapports sur l'exercice militaire du Hezbollah dans le journal libanais Al-Akhabar.

Publié dans Monde Arabe - Liban

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yéhoudi 09/07/2009 16:23

vu le nombre de branleurs a Jumelles haute technologie je viens de me dire que le "Birdwatching" est une des occupations les plus couteuses de cet organisme désuet et cadavre ambulant qu' est L' ONU...Bon ils auront au moins appris a reconnaitre un vautour charognard (Hizm'bala)d' un Aigle royal (Nesher hébraicus)

Aschkel 09/07/2009 15:22

LA QUOI ?Pourquoi Jonathan, tu abrèges toujours les mots, mince alors !!LAFINUTILE