Jamal, prêt à prendre le pouvoir que son père Hosni Moubarak va très bientôt lui donner!

Publié le par JSS

http://magalif.info/media/images/2007/11/Gamal_Moubarak_photo_Worldpress.jpgJ'en parlais sur le blog il y a quelques mois... A l'époque, j'expliquais  dans un long article, que la succession de Hosni Moubarak est un sacré problème géo-politique d'autant plus que l'Egypte "démocratique" pourrait tomber facilement dans l'Islamisme des Frères Musulmans... Une option que Moubarak ne souhaite pour rien au monde. Alors, il prépare sa succession... Plusieurs noms sont avancés et plusieurs méthodes pour "faire suivre" le pouvoir sans l'avis du peuple... Mais là, il se pourrait bien que le Raïs ait trouvé l'option idéale!

En Israël, certains amis, haut placés et sous couvers d'anonymats viennent de me confirmer que selon eux, Moubarak est vraiment très affaibli par le décès de son petit fils... Tellement affaibli, âgé et fatigué qu'il pourrait laisser la main à Jamal avant la fin de son mandat!
Pour Israël, le transfert du pouvoir au fils, à Jamal, est la solution idéale! Jamal est un bosseur qui à grandit dans les pas de son papa. "Jamal est un businessman qui à compris que pour bien gagner sa croute, il fallait cesser de faire la guè-guerre à Israël. Avec Jamal, il se pourrait que l'amitié israélo-Egyptienne soit encore plus forte que jamais." C'est en tout qcas ce que m'a affirmé un haut responsable israélien.
Selon des sources palestiniennes reprises par la presse tunisienne, "l’appareil de sécurité israélien suit de près l’état de santé de Hosni Moubarak, et a informé dernièrement la direction politique israélienne de ses pronostics quant à la possibilité qu’il cède le pouvoir à son fils, d’autant qu’Israël et les Etats-Unis travaillent dans les coulisses afin que la passation du pouvoir entre Moubarak et son fils ou l’un des piliers du régime égyptien en place se fasse tranquillement, tout en préservant les bonnes relations entre le Caire et Tel-Aviv. Israel oeuvrera à garantir l’accord américain en vue de l’accès de Jamel Moubarak au pouvoir, en lui faisant sentir qu’il l’a aidé à succéder à son père en vue de préserver les relations israélo-égyptiennes".
Le journal Mâariv rapporte dans son édition d’hier des estimations officielles israéliennes, selon lesquelles "Moubarak ne va pas arriver à terme de son mandat présidentiel et qu’il œuvre actuellement à préparer le passage à témoin à son fils Jamel". Un analyste des affaires du Moyen-Orient a rapporté, par la voie de responsables israéliens que "Moubarak parait affaibli, il n’est plus le Moubarak d’antan et qu’il ne va pas pouvoir terminer son mandant présidentiel, qui touchera à sa fin dans deux ans. Une éventualité examinée lors de discussions israéliennes tenues dernièrement au sujet de l’avenir du régime égyptien". Les responsables israéliens estiment que "le décès du petit fils de Moubarak, Mohamed, il y a un mois et demi, à l’âge de 13 ans, a affaibli le Président et lui a fait perdre son enthousiasme, c’est ce qui l’a poussé à décider de se retirer de la vie politique".
Mohamed Hosni Moubarak a accédé au pouvoir il y a 28 ans, après l’assassinant de l’ancien président égyptien, Mohamed Anouar Saddate. En 2005, il a été reconduit dans ses fonctions pour un nouveau mandat présidentiel.
Les sources israéliennes estiment que "conformément au scénario concocté par les décideurs de Tel-Aviv, le Président Moubarak annoncera dans un proche avenir son retrait de la vie politique, et l’organisation d’élections anticipées, préférant voir de son vivant, son fils lui succéder".
Les journaux hébreux signalent que "la succession de Jamal Moubarak ne fait pas l’unanimité et fait l’objet d’oppositions, notamment au sein de l’institution sécuritaire égyptienne, étant donné que Moubarak fils ne possède pas de passé militaire, contrairement aux trois derniers Présidents égyptiens".

Publié dans Monde Arabe - Liban

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aschkel 09/07/2009 17:34

Un petit tour chez Daniel chap XI 42"Il étendra la main sur différents pays, et le pays d'égypte ne sera pas à l'abri de ses atteintes.43. Il se rendra maître des trésors d'or et d'argent et de tous les biens précieux de l'Egypte ; Lybiens et Ethiopiens (put c'est  le Soudan, et non pas Couch) marcheront à sa suite. Chap XIIMais ce qui est le plus frappant, c'est l'insistance avec lequel il est parlé de la Perse

Aschkel 09/07/2009 17:34

Un petit tour chez Daniel chap XI 42"Il étendra la main sur différents pays, et le pays d'égypte ne sera pas à l'abri de ses atteintes.43. Il se rendra maître des trésors d'or et d'argent et de tous les biens précieux de l'Egypte ; Lybiens et Ethiopiens (put c'est  le Soudan, et non pas Couch) marcheront à sa suite. Chap XIIMais ce qui est le plus frappant, c'est l'insistance avec lequel il est parlé de la Perse

Aschkel 09/07/2009 17:19

A la bonne heure Jonathan.IL est franchement super fatigué.ce sera un moment super délicat, les chacals n'attendent que cela 

Yéhoudi 09/07/2009 13:04

Johnyfaut penser a te marier et nous faire partager une britthormis le kif pour ta maman, tu pourras ainsi assurer la continuité du blog...la Dynastie Jiésséssiènne est en route...Tin!! ces cons ils ont bien 5 siècles de retard!!l'amour de soi meme de leurs dirigeants les OBLIGE a penser a la perpétuation de leurs pouvoir ...

JSS 09/07/2009 13:43


Promis Yehoudi, j'y pense...
Et je te le confirme, entre la mama et le papa... La pression monte !;-)


annie 09/07/2009 12:59

super sympa, en effet, mais il fait bien avouer sentir la finalité arrivée, amitiés