Feu rouge américain pour l'attaque sur l'Iran par Israël

Publié le par JSS

L'administration Obama a tempéré, dans la nuit, les interprétations des propos tenus, dimanche, par Joe Biden. Le vice-président américain avait affirmé que les Etats-Unis ne dicteraient pas à Israël sa conduite à tenir concernant les ambitions nucléaires iraniennes. Mais un porte-parole du département d'Etat, Ian Kelly, a rejeté, lundi, l'idée que Biden semblait ainsi donner un feu vert à Israël pour attaquer l'Iran. Il a aussi rejeté l'idée que l'administration Obama renonçait à sa politique d'ouverture avec l'Iran après la sévère répression des manifestations contestant l'élection présidentielle du 12 juin.

Commenter cet article