Benoit XVI ne fera pas de Pie XII un Saint... D.ieu merci!

Publié le par JSS

http://dutron.files.wordpress.com/2008/10/pie_xii.jpgLe pape Benoît XVI ne signera pas le décret de béatification de Pie XII. Après avoir suscité de vives réactions en levant l'excommunication de Mgr Richard Williamson, l'évêque négationniste, le pape ne veut pas «compromettre» les relations entre l'Eglise catholique et les juifs : c'est ce qu'a annoncé vendredi à Rome le père Peter Gumpel, postulateur de la cause du pape Pacelli (Pie XII). Après sa visite en Israël et notamment au mémorial de l'Holocauste de Yad Vashem, il aurait été particulièrement choquant que Benoît XV signe ce décret.

Benoît XVI a été «impressionné» par les prises de position de représentants de la communauté juive contre cette béatification, a expliqué le père Peter Gumpel. Le postulateur a en charge au Vatican le dossier de béatification de Pie XII auquel des historiens et la communauté juive reprochent d'avoir gardé le silence sur la Shoah durant la Seconde Guerre mondiale.

Des «représentants des organisations juives ont expliqué clairement (au pape) que s'il faisait quelque chose en faveur du pape Pacelli (Pie XII) les rapports entre l'Eglise catholique et les juifs seraient compromis de façon permanente et définitive», a affirmé le père Gumpel. Le pape «n'est absolument pas» contre le très controversé Pie XII qu'il «admire et estime notamment pour ce qu'il a fait en faveur des juifs» mais «il veut faire le maximum pour améliorer les rapports avec les juifs et cela est tout à fait louable», a ajouté le postulateur.

La béatification de Pie XII est au point mort depuis des années dans l'attente de la signature par Benoît XVI du décret proclamant les «vertus héroïques» du pape défunt, étape indispensable pour la poursuite de la procédure de béatification. Benoît XVI a régulièrement pris la défense de son prédécesseur jugeant que l'attention s'était «concentrée de manière excessive» et «de façon unilatérale» sur une «unique problématique».

Publié dans Divers

Commenter cet article