Vidéo: Bayrou/Cohn-Bendit: ils n'ont pas la langue de bois!

Publié le par JSS

C'est l'histoire d'un buzz annoncé. Ce jeudi soir sur France 2, un violent clash opposant Daniel Cohn-Bendit et François Bayrou a éclaté sur le plateau d'A vous de juger sur France 2. Cette altercation verbale avait été annoncée dès la fin d'après-midi par différents médias présents lors de l'enregistrement de l'émission animée (on devrait peut-être plutôt dire arbitrée) par Arlette Chabot et consacrée aux élections européennes.

La discussion entre Cohn-Bendit et Bayrou a rapidement tourné au règlement de compte. Lorsque le leader du MoDem a reproché à son opposant d'entretenir des "relations amicales" avec Nicolas Sarkozy, soulignant même qu'il avait déjeuné à trois reprises avec lui, la tête de liste d'Europe-Ecologie a vu rouge. "Je trouve ça ignoble de ta part, parce que tu sais exactement ce qui se passe quand on est président de groupe, a répondu Daniel Cohn-Bendit. Et ce genre de jeu, devant les citoyens, eh bien, mon pote, je te dis, jamais tu ne seras président de la République, parce que t'es trop minable". Aïe...

Cette attaque a fait sortir François Bayrou de ses gonds. Et il décide alors de frapper en dessous de la ceinture : "Je trouve ignoble, moi, d'avoir poussé et justifié des actes à l'égard des enfants que je ne peux pas accepter", a-t-il lâché, faisant référence à une vieille polémique accusant Daniel Cohn-Bendit d'avoir défendu des thèses "pédophiles" en 1975.

Les propos de Bayrou ont choqué. Les téléspectateurs sans doute, mais également d'autres hommes politiques. Xavier Bertrand, également présent sur le plateau d'A vous de juger, a estimé que le leader de MoDem avait "dépassé les bornes". Ajoutant qu'il avait "ressenti comme d'autres participants (à l'émission, ndlr) du dégoût en entendant ses propos".

Ce clash a éclaté dans un climat extrêmement tendu. Ce soir, A vous de juger ressemblait davantage à une cacophonie de cour d'école qu'à un débat constructif. "L'idée de l'émission était de donner envie aux Français de voter. Je ne suis pas sûre qu'on ait réussi", a même conclu Arlette Chabot en fin de soirée...


Publié dans Videos - Médias

Commenter cet article

moun 05/06/2009 14:40

Hormis l'épisode "pédophile" innacceptable...J'ai trouvé les échanges formidablement vivants. Il y a peut-être un côté jeux du cirques rabaissant pour la politique, mais regarder un débat sur un fond d'ambiance électrique était réjouissant. Loin du modèle feu "France Europe Express"...

JSS 05/06/2009 16:08


Personnellement, j'ai pu voir l'émission sur le site de France2... Je l'ai trouvé très intéressante!
Aujourd'hui, je n'espère qu'une chose, que l'abstention ne soit pas aussi grande que prévu !
Il est très important d'aller voter, même blanc ou nul pour faire barrage à certaines listes...


walkmindz 05/06/2009 08:54


European trash talking 
En politique comme à la guerre, la stratégie est aussi importante que le trash talk.
L’image fait les actes et la parole est l’avocate d’un diable sans mobile apparent.
 
Du bipartisme ancestral aux ambidextres de saison, qui négociera le reste d’idéal aux citoyens ?
 
Les clients des idéologies vendues en démocratie ne savent que choisir depuis que l’économie parachute les hommes d’État au gré des crises.
 
Entre les accusations dignes d’une cour de récréation et les invectives feutrées, on pourrait croire que la nature du débat est la diversion commune.
 
Posséder plus d’ambition que de talent, c’est peut-être cela la meilleure des politiques.
la suite ici :
http://souklaye.wordpress.com/2009/04/28/note-de-service-elections-preliminaires-et-service-apres-vente/