Ces palestiniens qui annexent Jérusalem...

Publié le par JSS

La proportion des Palestiniens dans Jérusalem a poursuivi sa hausse en 2008 et atteint 35% de la population globale de la ville, selon un rapport d'un institut de recherches israélien . Mais son niveau de vie reste très inférieur à celui des Israéliens selon ce rapport publié à l'occasion de la "journée de Jérusalem" marquant pour Israël, le 42ème anniversaire de la "réunification" de la ville après la conquête et l'annexion de sa partie orientale en 1967.
Le nombre de résidents arabes a augmenté de 3% en 2008 alors que celui de Juifs a crû de 1%, selon l'Institut de Jérusalem d'études israéliennes. La population actuelle de Jérusalem s'élève à 760.800 personnes dont près de 492.400 juifs (65%) et 268.400 Arabes (35%), presque tous des Palestiniens de Jérusalem-est. De juin 1967 à la fin 2008, la population globale de la ville a augmenté de 186%, la population arabe enregistrant une croissance de 291%, et la population juive de 149%.
Cette hausse constante de la population arabe est intervenue en dépit des interdictions faites par Israël aux Palestiniens de Cisjordanie de résider dans la Ville sainte ou même de s'y rendre. Elle s'explique par un taux de natalité plus élevé, 27,7 pour 1000 habitants en 2007, contre 20,9 au sein de la population juive et par le fait que le nombre d'Israéliens ayant quitté Jérusalem en 2008 était supérieur de 4.900 à celui de ceux venus s'y installer.

JSS, Le Figaro, Le Monde et CBS

Commenter cet article