Jérusalem, Ryad, Le Caire, front commun contre Washington et Téhéran

Publié le par JSS

http://www.uruknet.info/pic.php?f=iran-usa.jpgLe paradoxe des paradoxes : devant l'entêtement ou la folie d'Obama de privilégier l'Iran quasi nucléaire et ses vassaux, la Syrie, le Hezbollah et le Hamas, Israël n'autre choix que de s'allier avec les puissances arabes pour lesquelles un Iran nucléaire serait la pire des catastrophes.

C'est une situation absolument nouvelle au Proche-Orient où Israël n'a d'autre possibilité que de chercher des alliés auprès de pays arabes pour contrer les Américains, qui pour d'obscures et chimériques manœuvres géopolitiques, font la part belle à l'Iran considéré comme un allié objectif dans la guerre que mènent les États-Unis en Afghanistan/Pakistan et en Irak.

Les Américains ont beau envoyer des émissaires successifs en Égypte et dans les Pays du Golfe pour expliquer que le rapprochement Américano-iranien ne se fera pas sur leur dos, personne n'y croit, et surtout pas l'Égypte, dépourvue de pétrole et soumise depuis peu à une attaque en règle sur son territoire  par le Hezbollah.  Ces attaques du Hezbollah n'auraient pu avoir lieu si la Syrie ne se sentait pas le vent en poupe, soutenue la fois par les Iraniens et par une Amérique qui ne pipe mot, donc qui consent.

  Bibi, avant de se colleter avec Obama à Washington, se rend au Caire pour tenter  de formaliser une alliance avec les saoudiens et les égyptiens. A cette alliance, il y aura bien entendu un prix à payer, dont le moindre serait de jeter les bases pour la création d'un état palestinien. Mais Bibi n'a pas le choix, s'il veut un soutien arabe dans une attaque éventuelle contre l'Iran, il est contraint de donner des gages. Rappelons à ce titre que l'un des gages qu'a fourni par Olmert à l'Égypte fut de  ne pas éradiquer le Hamas dans l'opération "plomb durc"i, alors que Tsahal avait les moyens de le faire.

Durant cette même opération, un phénomène semble avoir échappé aux commentateurs avisés: c'est la première fois qu'Israël entreprenait  une opération militaire contre des Arabes avec l'assentiment total d'un Etat arabe, lire l'Egypte et la neutralité bienveillante des saoudiens. Ce cas de figure donc a des chances de se répéter mais à une échelle toute autre: Israël attaque l'Iran, avec le consentement et peut être même l'assistance financière, voir logistique de l'Egypte et des pays du Golfe, l'Arabie saoudite en tête. L'Iran étant malgré tout un Etat musulman, les Etats arabes seront tenus à une opposition de façade, qui ne trompera personne. Il est nécessaire de rappeler que les Iraniens ont beau être musulmans, ils sont avant tout Perses et Chiites; deux bonnes raisons pour être royalement jalousés et détestés par les arabes sunnites.  Les saoudiens et les Emirats Arabes Unis savent pertinemment qu'un Iran fort et nucléaire ne leur fera pas de cadeaux et que leur meilleur allié aujourd'hu,i c'est Israël. Ainsi on s'oriente vers une situation tout à fait paradoxale de renversement d'alliances. Les meilleurs copains d'Israël sont aujourd'hui ceux qui redoutent un Iran fort et non celui qui a accepté l'idée d'un Iran nucléaire et qui tisse des alliances avec les Perses dans une guerre perdue d'avance contre le fondamentalisme musulman sunnite en Afghanistan et au Pakistan, lire les Américains.

Triste  époque mais combien prévisible où l'Amérique lâche Israël, son allié de toujours, pour s'allier avec une Babylone toute en crocs et en bombes nucléaires, qui rêve d'un destin planétaire. M'est avis qu'Obama et l'Amérique anesthésiée vont se mordre les doigts de ce choix imbécile et irresponsable.

Quant au slogan adoré par Obama "Deux peuples deux états", il n'y a pas trop d'inquiétude à avoir à court terme parce que ni le Hamas arc-bouté sur la non reconnaissance d'Israël, ni le Fatah peureux et désorienté, ne sont murs pour construire un Etat. Quelle désillusion pour Obama de constater que ses cadeaux sont refusés.

Geopolitique Biblique

Publié dans USA

Commenter cet article

Yehoudi 18/05/2009 15:26

Une des causes d’appelation des Chiites par « Al-Rafida », selon Al-Mirza Taqi, remonte à l’Epoque de Zayd Ibn ‘Ali, un membre d’Ahl al-Bayt qui avait reproché aux chiites d’insulter Abu Bakr et ‘Umar (Radhi Allahu ‘Anhum).Marouane!encore moitu sais pourquoi on les appelle "Raouafidh"??je ne crois pas...tout simplement parce que Zayd Ibn ‘Ali, un membre d’Ahl al-Bayt avait reproché aux chiites d’insulter Abu Bakr et ‘Umaraujourd'hui on dirait de ces chiites que ce sont des "fouteurs de merde"j'ai l'impression que tu devrais assister aux exposés de religion musulmane que je donne parfois ...si tu as d' autres perles comme ça soumets les moi..si tu es le Marouane Ribati que je connais reçois mes amitiés, et tu sais que les Institutions musulmanes n ' ont pas beaucoup de secrets pour moi..toutefois il est normal qu'un sounni et un rafidhi , qui se rencontrent a Nice ou a Lille ou a Brest, seront plus proches  comme musulmans qu'avec le milieyiu ambiantet ne me fais pas croire que tu donnerais ta soeur en mariage a un rafidhi que tout sépare de nos traditionsmeme pour le Mehr ça n ' a rien a voir ..allez vas.. Allah ièhdike wa iehdina 

Yehoudi 18/05/2009 15:14

ZutMauvaise ManipulationMarouane voilà le lien promis
http://www.flurl.com/video/5501441_vom.htm
 c'est assez dur, j 'avoue ...mais ne viens pas me dire qu'un rafidhi est le meilleur ami d'un musulman qui reste dans le chemin de la Sunna

Yehoudi 18/05/2009 15:09

t'as raison Mérouaneet ces sunnites Irakiens en train d'égorger des chiites ennemis tu vas me dire que je vois mal et que ce sont les moutons de l ' Aid  el Id7a ??allez réveilles toi mon beau!!-haddadmeyer@yahoo.fr

abbes merouane 18/05/2009 14:01

effectivement,ce ne sont pas des rites,mais des sectes.ils vivent en parfaite harmonie et on peut le constater, dans tous les pays,ou ces deux sectes se cotoient et sont meme unis par des liens de parenté.cette nouvelle invention de l'occident ,n'est qu'un autre mensonge pour semer la zizanie entre musulmans.car l'occident a été depuis la nuit des temps,l'instigateur de tous les complots et coups bas;la guerre entre l'irak et l'iran a été l'une de ses manigances machiaveliques qui avait semé,mort et destruction, une guerre menée hélas par un idiot, qui a été récompensé par une corde au cou! ce n'est guère,un conflit entre chiites et sunnites,comme vous voulez l'admettre;car sunnites et chiites de l'irak avaient combattu cote à cote.  

Yehoudi 18/05/2009 11:12

"les chiites et les sunnites sont tout de meme des musulmans,il n'ya aucun malentendu entre ces deux rites.HAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!le  "musulman" qui a posté cette énorme betise devrait retourner  au Kouttab..ou voir son Imamqui lui apprendra que les adeptes de la Shia'a  ce n 'est pas un rite comme il dit ...le rite c'est par exemple chez les Sunnites les écoles :Malékites, chafféite,hanbalite,wahabite  etc etcpar contre les Chiites ( aimablement désignés sous le terme insultant de Rafidhi par les Sunnites) sont vomis par les SunitesUn million de morts durant la guerre Iran-Irakle Chiisme fut éradiqué en Afrique du Nord, dés le départ de la dynastie Fatimide (chiites) pour le Caire ...Alors que ce  Mérouane, Pseudo musulman  aille apprendre l ' histoire de la Musulmanité avant de débiter des betises semblables ...