Deux cas suspects de grippe Mexicaine à Jérusalem

Publié le par JSS

Deux personnes suspectées d'avoir été infectées par la grippe porcine ont été hospitalisées à Jérusalem, pour la première fois dans la ville sainte depuis le déclenchement de l'épidémie, a annoncé samedi le ministère de la santé israélien. "La femme, âgée de 33 ans, et le bébé de 8 mois se trouvaient sur un vol en provenance de New York où avait pris place un Israélien venant du Mexique et diagnostiqué comme porteur du virus", a précisé le ministère dans un communiqué.
En tout, trois cas de grippe A(H1N1), le nom officiel donné par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) à la grippe porcine, ont été enregistrés en Israël. Deux des malades considérés comme guéris ont déjà pu quitter l'hôpital, selon les services de santé. Les autorités ont installé un dispensaire à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv spécialement destiné aux voyageurs venant du Mexique.
Le gouvernement israélien a élevé le niveau d'alerte à la grippe porcine au degré 5 (tout comme en France), soit l'avant-dernier, et ordonné que des médicaments soient achetés à l'étranger pour couvrir les besoins éventuels de 30% de la population en cas de propagation de la maladie.

Actuellement, le stock de médicaments disponibles ne permettrait de soigner que 16 à 17% de la population.

Le degré maximal d'alerte prévoit notamment l'interdiction des rassemblements, la fermeture des écoles, des universités et des lieux de loisirs tels que cinémas et théâtres.

Commenter cet article