La côte d'Obama

Publié le par JSS

Je ne cesse de m’étonner de la popularité de président Obama. Nous voilà donc à J+82, en pleine crise économique avec des problèmes croissants en Afghanistan (Obama va envoyer encore plus de troupes américaines), en Corée du Nord (qui vient de lancer une fusée de longe portée), et au Soudan (où les États-Unis commencent a prendre la situation au sérieux)  – et pourtant, Obama continue à séduire, et même de plus en plus. C’est un phénomène assez complexe, le fait qu’Obama soit tellement intelligent explique beaucoup je pense. Mais un autre aspect important, très important il me semble, c’est le respect que Barack Obama montre aux autres, que ça soit envers les cultures ou religions différentes, les autres chefs d’état, ou les gens plus ordinaires. Obama montre du respect et ça se sent.  
Un bon exemple : le seder – le repas rituel de Pessah – que les Obamas ont mené jeudi soir pour la Pâque juive. Chrétiens eux-mêmes, Michele et Barack Obama ont tout de même célébré un seder traditionnel avec de jeunes collègues, des amis et leurs enfants – et toutes les herbes amères, les prières, et les autres éléments religieux et rituels du repas.
passoversede-whitehouse.jpg
Fait absolument étonnant – je n’y croyais pas – c’étais la première fois qu’un président américain a célébré un seder à la Maison Blanche. Franchement, pour un américain, c’est un fait remarquable, même incroyable que ce soit la première fois. C’est peut-être différent en France, mais aux États-Unis, le seder juif est assez « normalisé » -- beaucoup de non-juifs participent à un seder chez leurs amis juifs, c’est un peu comme célébrer Noel quand on est juif. Il y a, aux Etats-Unis, une assez grande ouverture aux célébrations des autres religions et cultures. Tout le monde, par exemple, célèbre Thanksgiving – et les repas de Noel et de Pâques juive et chrétienne sont un peu semblable.
Il m’est donc difficile d’imaginer que c’est le premier seder présidentielle – mais c’est pas entièrement étonnant de voir que c’est Obama qui en fait la première. Ensuite, sa rencontre avec le roi d’Arabie Saoudite, King Abdullah. La blogosphère ne fait qu’en parler : Il parait qu’Obama s’est incliné devant le roi, plutôt que de lui serer la main. (Les Républicains en font un scandale, c’est assez triste, ils ne savent vraiment pas de quoi parler, ils sont tellement en arrière dans l’opinion publique). Encore une fois, comment interpréter ce geste ? C’est le respect, je pense. Le respect pour autrui.
Ça reflète, encore une fois, le fait qu’Obama salut le jeune militaire qui l’accompagne sur Marine One ou qu’il serre la main du « Bobby » anglais. Que ce soit un chef d’état ou des gens plus ordinaires comme nous, Obama fait signe de respect pour l’humanité des autres. Et ça, il me semble, c’est assez nouveau et remarquable pour un président – américain ou autre.
Rédigé par :
BH Harcourt

Publié dans Tribune Libre

Commenter cet article

akoumigui 14/04/2009 14:22

vous nagez , vraiment dans un monde ou tout est beau et parfait et dont obama serait le principal artisan? je crois rever, respect pour les autres? et la ruse vous la connaissez  aussi c'est un mot qui existe et l'opportunisme? quand en sera t-il quand votre pseudo-messie va vous montrez son vrai visage, j'espere que vous avez suffisammment d'aspirine parce que cela risque de valdinguer fort!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Dani 14/04/2009 10:21

Vous m'en direz tant!Et ne pas porter la kippa pendant ce Seder, tout sauf cacher, c'était aussi du respect??Et je passe sur tout le reste, mais vous avez des oeillères, vous le faites exprès ou c'est naturel?