Un bon gros mensonge ? Renseignez-vous au près de Filkka...

Publié le par JSS

Diffuser de fausses informations en les attribuant à des sources israéliennes, telle est la spécialité du site Internet Filkka. Ses articles erronés sont repris par les médias, semant le trouble dans la région.

Le chef du Mossad, Meir Dagan, a été tué”, titraient il y a quelques mois un certain nombre de journaux arabes. Selon de fausses informations, il avait été tué dans un mystérieux accident de voiture, lors d’une visite en Jordanie. Le blog à l’origine de cette rumeur, qui a fait les gros titres dans plusieurs pays arabes, s’appelle Filkka Israel et serait dirigé par le Dr Elia Bnay Simon.

Le Dr Bnay Simon, de l’Université hébraïque de Jérusalem, serait un universitaire réputé, doublé d’un analyste politique aux sources fiables, en particulier sur des questions sensibles liées à l’espionnage, sur les initiatives diplomatiques secrètes et sur les faits dissimulés par les autorités et dont les grands médias ne se font pas l’écho. Un rapide coup d’œil à son blog nous apprend, par exemple, que le nombre de soldats israéliens tués pendant l’opération militaire à Gaza s’élèverait à plusieurs centaines, contrairement aux chiffres officiels. Les commentaires de Bnay Simon sont régulièrement publiés et cités par les chaînes de télévision arabes. En juin 2008, son site a publié un scoop sur les projets de John McCain concernant la paix au Moyen-Orient. A en croire Filkka Israel, le candidat républicain à la Maison-Blanche proposait notamment de créer un Etat palestinien en Jordanie, sur le conseil du Pr Robert Magen, l’un des directeurs du Carnegie Institute of Science. Cet article n’a pas tardé à être repris dans tout le monde arabe, et le journal Al-Rai, financé par l’Etat jordanien, a même publié un éditorial virulent contre la proposition américaine.

Comment se fait-il que vous n’ayez jamais entendu parler de ce célèbre professeur ? Sans doute parce qu’il n’existe pas comme membre de l’Institut Carnegie. De même, l’Université hébraïque de Jérusalem n’a personne de ce nom parmi ses professeurs. Robert Magen a lui aussi été étonné lorsqu’on lui a demandé de commenter son “initiative diplomatique”, qui à l’évidence n’a jamais existé, et il a nié avoir la moindre part dans les idées qu’elle était censée proposer.

Toutefois, au Liban, il y a un docteur qui est bien connu et qui porte le nom de Bnay Simon. Apparemment, c’est un pseudonyme de Khodr Awarkeh, qui contribue régulièrement aux sites d’information syriens Aksalser et Champress. Des sources libanaises l’ont déjà associé au Parti social nationaliste syrien [parti nationaliste prosyrien]. Le journaliste libanais Hussein Abdul-Hussein affirme que le blog Filkka Israel s’inscrit dans une vaste opération d’intox orchestrée par les réseaux de renseignements libano-syriens. Les idées d’Awarkeh sont aussi relayées en ligne par son ami koweïtien l’administrateur du site Aldiwan, Abdul-Hamid Abbas Dashti, un chiite koweïtien qui a des liens familiaux avec un officier des renseignements syrien.

L’intox consiste à diffuser de fausses informations censées provenir d’un camp, alors qu’en fait elles proviennent du camp opposé. De tels procédés ne sont pas nés avec les médias électroniques ; ils sont apparus pendant la Seconde Guerre mondiale, et même avant. Mais, tandis qu’autrefois la diffusion de l’intox exigeait un matériel relativement compliqué et coûteux, comme des émetteurs radio à haut voltage, aujourd’hui une telle opération est devenue très simple à mettre en œuvre. Il suffit de disposer d’un serveur, d’enregistrer un nom de domaine, d’installer un logiciel de blog et de commencer à publier de fausses informations. Très vite, les rumeurs enflent et font le tour de la Toile.

Cette technique a déjà été adoptée par des Etats et des organisations qui ont compris tout le parti qu’ils pouvaient tirer des médias électroniques. L’Iran, tout en censurant des milliers de sites Internet, a réussi à créer ses propres sites, censément dirigés par des opposants, afin de semer la confusion parmi l’opposition dans le pays.

Publié dans Videos - Médias

Commenter cet article

kolakoka 30/03/2009 08:11

voilà l'adresse du sitehttp://www.israel-stop.com/frh/filkka-israel.html

Aschkel 29/03/2009 22:47

http://juifs.over-blog.com/article-21531432-6.html

joel 29/03/2009 20:49

FILKKA ISRAEL: FILKKA NEWS AGENCY- TEL AVIV - [ Traduire cette page ] ","","","Aucun téléchargement testé","Aucun résultat par courrier électronique","Aucune réclamation","Plus d'informations...","","green","sacore:","FILKKA ISRAEL: FILKKA NEWS AGENCY- TEL AVIV",1.3,0,0,99999)">
Filkka Israel is a fake Israeli blog based in Vancouver, Canada and run by a group of Iranian revolutionary guardsmen and Hezbollah terrorists. ...filkkaisrael.blogspot.com/2008/01/filkka-news-agency-tel-aviv.html - 172k Filkka , c'est un " FAKE" , clairement établi !Il doit y avoir un grand nombre de demeurés qui se laissent berner par ces co **eries !!!

joel 29/03/2009 20:40

Le Net est pourri d'intox et de mots d'ordre en tout genre !Actuellement on trouve ce type de Leitmotiv :israel oeuvre du sionisme et non du judaisme Sionisme=nazismeJ'ai des amis juifs juifs mais je hais les sionistes ..Ces phrases reviennent de façon recurente ,ceux qui s'en font l'écho n'en comprennent même pas le sens !Campagne orchestrée ,manipulation de stratèges ?La Main de l'Iran est présente dans toute action qui vise à dénigrer les Juifs  et Israel !