L'Egypte améliore sa surveillance contre le traffic d'arme Gazaouïs

Publié le par JSS

Un haut responsable israélien de la sécurité vient de féliciter "l'amélioration graduelle" des activités de l'Egypte pour lutter contre le trafic d'armes vers la bande de Gaza. En effet, le chef des services de sécurité intérieure, Yuval Diskin, a relevé lors du dernier conseil des ministres du gouvernement Olmert, une "amélioration graduelle des activités égyptiennes pour stopper la contrebande d'armes" depuis la fin de l'opération israélienne "Plomb durci" à Gaza, le 18 janvier.
Lorsque les autorités égyptiennes "ont des informations sur la contrebande, elles agissent avec rapidité et efficacité", a-t-il ajouté, tout en soulignant qu'en dépit de ces efforts, la "contrebande d'armes se poursuivait". Il a estimé que depuis la fin de l'opération israélienne, "45 tonnes de matériel servant à fabriquer des armes, 22 tonnes d'explosifs, plusieurs dizaines de roquettes sol-sol et de missiles antichars ou antiaériens" sont parvenus par voie de contrebande dans la bande de Gaza.
Le 2 mars, une source au sein des services de sécurité égyptiens avait annoncé que quelque 450 kilos d'explosifs ainsi que des armes et des munitions avaient été saisis à proximité de la frontière avec la bande de Gaza, contrôlée par les islamistes du Hamas. Israël affirme que les groupes armés islamistes de Gaza font rentrer des armes dans le territoire palestinien par l'Egypte, via des tunnels de contrebande, et exhorte Le Caire à faire plus contre ce trafic.

Publié dans Monde Arabe - Liban

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article