Un drône iranien abattu par des américains

Publié le par JSS

http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/435x290/200809/23/10059.jpgUn drone envoyé par le régime iranien a été abattu par des avions de chasse américains à 3 miles de la Cité d’Achraf en Irak. C'est l'armée américaine qui l'annonce ce soir. Le New York Times, quant à lui, rapporte que sa mission principale était de surveiller la Cité d’Achraf où plus de 3500 membres de l'opposition démocratique iranienne (OMPI), vivent depuis près de 20 ans.
L’industrie aéronautique du régime iranien produit divers types de drones, comme Mohajer 1, 2, 3, 4, Ababil, Hod-Hod, Saegheh 1, 2, et Talach 1, 2. Le drone qui a survolé Achraf était un Ababil 3. Ce n'est guère la première fois que le régime utilise ces drones contre l’OMPI. En juin 2006, des agents de la Brigade Badr du Conseil suprême islamique irakien avaient reçu l’ordre du régime des mollahs de cibler Achraf avec un drone chargé d’explosifs. Ils avaient illégalement passé le drone deux mois auparavant depuis l'Iran dans la province de Diyala, en le cachant ensuite dans un jardin de la région de Kharnabat. Les explosifs placés dans le drone étaient des sous-munitions conçues pour causer autant de morts et de blessés que possible parmi les résidents d’Achraf. Toutefois, l’OMPI avait réussi à découvrir ce complot et donc à le neutraliser.
Le 24 mars 2000, avant le début de la guerre d’Irak et la fermeture des bases de l’OMPI dans le sud, trois drones avaient été envoyés par le régime en territoire irakien pour prendre des photos des bases le long de la frontière près de Bassorah et Amareh. L'un d'eux s’était écrasé dans la région d'Al-Aziz de la province de Mayssan, ce qui avait conduit à l’échec de la mission.
Le 19 avril 2001, un jour après le tir de 77 missiles Scud sur les bases de l’OMPI en Irak par le régime des mollahs, le Corps des gardiens de la révolution (CGR) avait envoyé un drone Mohajer survoler Achraf. Il avait pour mission d'identifier les dommages causés par les 13 missiles Scud qui avaient visé Achraf la veille. Ce drone a aussi été abattu alors qu'il survolait Achraf.
Bien que ces tentatives du régime iranien aient échoué, elles mettent en évidence ses intentions néfastes. Les mollahs redoutent au plus haut point le bastion de la résistance et c'est pourquoi il a recours à diverses opérations terroristes à son encontre.

Publié dans Ayatolland d'Iran

Commenter cet article