Tendons la main vers l'Iran ?

Publié le par JSS

http://www.notmytribe.com/wp-content/uploads/2008/08/obama-yes-we-can-bomb-iran.jpgLe 5 juin 2008 Obama s'exprimait quant à l'Iran par ces mots: " le danger de l'Iran est grave, il est réel et mon but sera d'éliminer cette menace. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme nucléaire". Etait-ce une simple déclaration afin d'apaiser les esprits électeurs du nouveau président américain à venir alors que la question se posait en termes de continuation de bons rapports avec Israël ?

Ces derniers jours Obama s'exprimait directement vers les dirigeants iraniens demandant à ceux-là d'opter pour des agissements pacifiques qui sauront "démontrer la véritable grandeur du peuple et de la civilisation iranienne". Y a-t-il une volonté avouée ici concrètement de refuser de regarder en face la réalité iranienne de ce 21e siècle ? 

Ce à quoi ( et comme si la chose surprenait) le gouvernement iranien répondait par ces quelques mots (pourrait-on parler d'ouverture en retour ?): " les Etats-Unis doivent reconnaître leur attitude agressive et leurs erreurs passées et les réparer"... Est-ce à dire que le régime de Téhéran serait bien intéressé à marchander également avec les Etats-Unis en terme de matériel militaire, d'armement perfectionné...et pourquoi pas d'achat d'uranium enrichi ?..

Je ne mets ici aucunement en doute la grandeur d'une civilisation iranienne passée que nous connaissons tous mais de là à projeter la chose sur le gouvernement actuel iranien cela a presque tout de la risée...

En effet, doit-on considérer la grandeur d'un pays par le nombre de pendaisons publiques ( 286 depuis janvier 2008), par l'amas de membres amputés , par les spectacles des coups de fouet, par les lapidations et dilapidations, par la condamnation à avoir les yeux brûlés à l'acide..?

http://granitegrok.com/pix/ObamaIran.jpgDoit-on considérer que l'Iran d'aujourd'hui ne prône aucunement la haine vers l'occident, ne se raille pas directement de celui-ci quant aux installations, avancées vers un armement atomique, ne désire qu'une ouverture évidente vers les droits de l'homme ( et bien sûr de la femme) ..??

Certes l'ouverture de nouveaux marchés internationaux permettrait de donner très certainement un autre coup de pouce à l'économie américaine qui semble en avoir bien besoin, mais faut-il à tout prix vendre son âme au diable afin d'acquérir de nouveaux points positifs ?

Depuis 1980 les relations diplomatiques ont été interrompues entre les U.S.A et le régime iranien, et somme toute comme observateur de côté, la chose avait peut-être bien quelques bonnes raisons de se concrétiser, ne croyez-vous pas ?

Marc Lev ( auteur de "Demain ?" éd. Paulo Ramand) - http://marclev.canalblog.com/

Publié dans Tribune Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article