De chantage en chantage

Publié le par JSS

Ça y est le couperet est tombé, Guilad ne sera pas libéré !

Non seulement il ne sera pas libéré mais les voix du Hamas laissent entendre qu'il va y avoir une nouvelle liste proposée à Israël et qui, elle, sera beaucoup plus extrémiste en terme de personnes à libérer que la précédente...

Quoiqu'une majorité d'israéliens ( dont je faisais partie) était prête à un "échange" quitte à malheureusement en payer le prix par la suite, le gouvernement ( encore actuel) a tranché: on arrête là, on ne va pas plus loin !

Le Hamas fait des gorges chaudes se disant très certainement que ces israéliens sont décidemment bien naïfs et que voilà l'occasion idéale afin "d'affiner" leurs demandes, de rajouter des criminels, de libérer quelques terroristes de plus...

L'international qui se dit : ces affaires là ne nous concernent pas, ils n'ont qu'à se débrouiller entre eux, après tout nous on y met du notre avec nos aides...et qui ne veut certes pas voir qu'une non-réaction de sa part n'est ni plus ni moins qu'une acceptation de facto d'un terrorisme qui les touchera demain ( la chose pourrait-elle en être autrement ?)

Je ne condamne ni ne critique ici aucunement Ehud Olmert qui s'est retrouvé dans une situation que personne n'enviait ni n'envie mais mon propre choix, ma décision humaine aurait été autre.

La suite je l'aurais imaginée ainsi :

- 1ère décision : plus aucune preuve d'humanisme auprès des terroristes détenus en Israël ( non seulement plus de radios, télévisions, journaux mais plus de sorties dans la cour, plus aucune nouvelle vers et des familles, bien évidemment plus aucune visite ( y compris des organismes humanitaires)

- 2nde décision : amendement spécial installant automatiquement la peine de mort sans aucune possibilité de se pourvoir en cassation pour toute activité de prévision, planification et bien évidemment concrétisation de tout acte terroriste.

Le monde ne semble reconnaitre qu'une situation de force où l'humain est relégué à une place des plus minoritaires, alors il est grand temps de lui prouver qu'Israël est apte à se comporter d'une manière qui ne laisse aucune chance\ouverture au terrorisme même si Israël sera le seul état au monde à réagir "antiterrorisme", il y va de la vie de millions d'êtres

Marc Lev ( Auteur de : Demain ? – éd. Paulo Ramand) - http://marclev.canalblog.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yigal 19/03/2009 18:20

La peine de mort n'existe pas en Israel, sauf pour les crimes nazis (eichman ). Il serait temps de changer cette loi et de l'appliquer egalement aux terroristes palestinines qui ont du sang sur les mains... Le hamas serait moins arrogant maintenant et nous n'aurions pas eu ce macabre echange avec le hezbollah..Y en a marre  ! Vivement Yvett ! peut etre arrivera t il a changer les choses ?