Les terroristes du Hamas, vainqueurs des sondages palestiniens

Publié le par JSS

Selon un étude réalisée par le Centre palestinien d'études et de recherches politiques du 5 au 7 mars auprès de 1.270 habitants de Judée-Samarie et de Gaza, Haniyeh remporterait 47% des suffrages, soit deux points de plus qu'Abbas.
Il a trois mois, Abbas était encore crédité de 48% des intensions de vote, contre 38% à Haniyeh. En revanche, si Marouane Barghouti, chef du Fatah en Cisjordanie, qui purge une peine de prison à perpétuité en Israël, était libéré et se présentait, il aurait 61% de chances d'être élu contre 34% à Haniyeh.
Quoi qu'il en soit, le Fatah  (logo ci dessous) d'Abbas reste la faction la populaire avec 40% de soutiens (- 2% par rapport à décembre) alors que popularité du Hamas est passée pendant la même période de 28% à 33%.
La priorité pour les Palestiniens à l'heure actuelle c'est les pourparlers de réconciliation lancés au Caire pour mettre fin à la partition de facto entre le Hamas (logo ci dessus), qui contrôle Gaza, et l'Autorité paletinienne d'Abbas, qui administre la Judée Samarie.
Les deux-tiers d'entre eux croient qu'une victoire présidentielle ou législative du Hamas inciterait Israël à resserrer son blocus de Gaza alors que ce serait l'inverse en cas de victoire du Fatah.
En dépit de la hausse de popularité du Hamas, sept Palestiniens sur dix estiment vivre plus mal aujourd'hui qu'avant l'offensive israélienne à Gaza, simple réponse militaire face au terrorisme de ce mouvement islamiste..


A noter: On remarquera que sur les deux logos (hamas en haut, fatah en bas), les mêmes éléments sont présent : Carte d'Israel (qui signifie que "toute la palestine appartient aux arabes") et des armes. Israël à donc des interlocuteurs sérieux pour négocier la paix...

Commenter cet article