A Ashkelon, la guerre n'est pas finie... Malheureusement!

Publié le par JSS

Cinq nouvelles roquettes ont été tirées contre Ashkelon, une ville côtière du sud d'Israël depuis la bande de Gaza. «Les missiles ont étés tirés par les terroristes palestiniens. Parmis tous ces engins de morts, deux sont tombés en plein sur une école communale."

En raison du Shabbat, le repos hebdomadaire juif, l'école était vide. Avant cela, deux autres roquettes tirées depuis le nord de la bande de Gaza par le Hamas se sont abattues sans faire de victime sur le sud du territoire israélien.

Dans la nuit, un autre missile tiré depuis le centre de la bande de Gaza est tombé sur le sud d'Israël, également sans faire de blessé. Ces tirs sont survenus en dépit du cessez-le-feu entré en vigueur le 18 janvier.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aschkel 28/02/2009 22:14

En pleine prière, une alarme et 2 énormes boums.Nous étions Shabbat, si le grad était tombé demain des enfants auraient été tués.Aucune réaction de l'Onu, ou quoi que ce soit.