Après Arthur et Macias: Boujenah !

Publié le par JSS

Voilà un article paru sur un site "Jet Set"... Aux tendances douteuses!
Je ne préfère rien ajouter de peur de tomber dans un emportement verbal qui pourrait mal terminer. Pour retrouver l'article dans son contexte original, cliquez ici.

"Bonne nouvelle : l’humoriste français d’origine tunisienne, Michel Boujenah qui vient d’afficher ses propres couleurs en étant «sioniste et fier de l’être», n’a pas de place dans notre Festival du Rire, qui aura lieu du 24 janvier au 1er février prochain au Théâtre municipal de Tunis. Et que les choses soient dorénavant claires.
La chose a été confirmée depuis l’annonce officielle du programme - mardi dernier - que Boujenah a été remplacé par notre Ghazi Zaghbani national (nous espérons que la décision vienne de nos organisateurs et non pas que l’homme s’est désisté de son propre gré) et qu’une bonne partie des recettes du festival ira au profit des enfants de Gaza. Ceci va, certainement, consoler un peu du chagrin du public de chez nous, encore assommé par les frappes qui ont foudroyé des civils et des innocents.
Après le génocide des Gazaouis, qui a duré pas moins de 23 jours, Michel Boujenah a fait, sans rougir de honte et sans se morde les doigts rongé de remords, sa déclaration sur un site sioniste : www.svp-israel.com, et il a affiché son propre visage. Depuis, les masques sont tombés… Aujourd’hui, il n’a plus rien à cacher. Puisque l’homme l’a dit clairement, de sa propre bouche, et sur le Net qu’il est «pro Sharon et pro sioniste». Et il se déclare partisan averti des criminels d’Israël et il le crie sur tous les toits. Tout comme une foule d’autres artistes et penseurs juifs qui ont choisi le camp des colons et autres tortionnaires préférant la guerre à la paix et qui se battent par tout moyen pour bâtir, sur les corps de morts innocents, le grand Israël. La liste de ces hommes d’art et de culture est de plus en plus longue. Ceci ne peut que décevoir encore une fois les intellectuels et les adeptes de la cohabitation heureuse entre différentes races et religions. Ici, on pense notamment à nos collègues de quelques chaînes françaises, comme France 2 qui préfère diffuser de l’intox que de l’info et de ne regarder la vérité qu’à partir d’un seul angle. Celui du plus fort qui a tout pour manipuler l’opinion publique et pour se faire une «virginité» et sa propre propagande en invitant leurs clients comme Adler, Lévi et autres Daniel.
La guerre contre Gaza nous a ouvert un peu plus les yeux et c’était une occasion pour découvrir tant de choses inconnues sur les gens que nous estimions de par leur savoir. Et pour en savoir plus sur qui fait quoi et où va le monde, on est revenu sur terre. Une majorité est prise en flagrant délit dans des manifestations obscures. D’autres, tout cœur tout âme, militent pour les boucheries et pour l’extermination d’un peuple en se déclarent sionistes et «fiers de l’être» pour ne pas reprendre les termes exacts de Boujenah, ce compatriote qu’on a tant chéri et applaudi."

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
tout simplement scandaleux !<br /> Le pire c'est qjand on parle de sionisme pour parler des juifs !<br /> Pourtant, n'est il pas assez claire que Neiturei Karta, pour ne parler que d'eux, sont une Secte ?<br /> Ca me révolte de lire ca :<br /> Pour la peine, je boycotte la tunisie !!!
Répondre
M
Et voilà, nous sommes retournés en... 1933. Tous les juifs à l'index, sauf que cette fois-ci l'issue sera différente, les leçons du passé ont été bien apprises et il y a un Etat d'Israel!...
Répondre