Vidéo: La bravoure d'un israélien sur Al Jazeera

Publié le par JSS

Une fois n’est pas coutume, un universitaire israélien s’est distingué par son courage en défendant Jérusalem lors d’une interview accordée à la chaîne…Al Jazeera. Mordekh’aï Keidar est Professeur au Département des Etudes du Moyen-Orient à l’Université de Bar-Ilan. A l’occasion de Yom Yeroushalaïm, les responsables de la chaîne du Qatar avaient décidé d’interviewer un spécialiste israélien sur la question de la construction de logements juifs à Jérusalem, “au-delà de la ligne verte”. Mal leur en a pris, et Jamal Riyan, animateur principal de la chaîne n’oubliera jamais cette soirée.
La première question qu’il posa à l’universitaire israélien fut: “Ne croyez-vous pas que la décision de construire des logements juifs à Jérusalem-Est constitue un clou de plus planté dans le cercueil des négociations israélo-palestiniennes?” La réponse qu’il obtient alors ne fut pas du tout celle qu’il escomptait d’un universitaire israélien “classique”:
- A vrai dire, je ne comprends pas tout à fait quel est le problème. Cela veut-il dire qu’Israël doive demander l’autorisation au monde entier pour habiter à Jérusalem??! Jérusalem était déjà notre capitale alors que vos ancêtres buvaient encore du vin, enterraient leurs enfants vivants et adoraient des idoles en Arabie. Alors pourquoi cette question? Cette ville est à nous pour l’éternité!”
Riyan insistait:

- Excusez-moi, M. Keidar, Si vous voulez parler Histoire, alors parlons du Coran. Vous ne pouvez pas nier la présence de Jérusalem dans le Coran. Je vous demande de ne pas exprimer des propos offensants pour les Arabes et les Musulmans. Restons-en à notre sujet…
- Jérusalem n’est pas citée une seul fois dans le Coran…
A ce moment, l’animateur excédé, cite une sourate qui ferait allusion à Jérusalem..
- Je le répète, insiste Keidar, Jérusalem n’apparaît pas une seule fois dans le Coran.
- Bon, parlons politique, est ce que cette décision du gouvernement israélien ne va pas à l’encontre de la Feuille de Route?
- La Feuille de Route ne parle pas de Jérusalem. Jérusalem appartient aux Juifs. Point final. Il n’est pas question de parler de Jérusalem. Vous revenez sur cette question sans cesse. Mon ami, allez regarder la Feuille de Route…
- A ce rythme là, Jérusalem englobera bientôt toute la Rive Occidentale!!! s’énerve l’animateur..
- Ecoutez, Israël ne vient pas s’occuper de ce que le Qatar construit ou non chez lui, alors je ne vois pas en quoi cela vous-intéresse-t-il de savoir où nous construisons! Jérusalem est notre capitale éternelle, et ni Al Jazeera ni personne d’autre n’a son mot à dire concernant cette ville. Elle appartient aux Juifs et à personne d’autre…!
Juste avant que l'interview soit subitement interrompue par le présentateur, ce dernier à voulu "jouer le malin" en amenant Keidar sur le terrain de la "colonisation de la Cisjordanie"... Mais cela non plus n'a pas fonctionné... Keidar se défendant (très justement d'ailleurs), avec des arguments tellement vrais que nous les avons oubliés ! "Jamais une nation n'a eu la souveraineté sur cette partie du monde. Jamais personne n'a pu dire que cette région lui appartenait dans le passé alors pourquoi aujourd'hui quelqu'un se veut souverain de cette région du monde ? Personne n'a le droit de revendiquer la Judée Samarie. C'est une terre qui à toujours été occupée mais qui n'a jamais appartenue a quelqu'un! C'est exactement comme l'antarctique dans le sud, cela n'a jamais appartenu à personne. Jusqu'en 67, la Jordanie occupait cette région. Aucun état n'a la souveraineté sur cette région, au contraire du Golan et du Sinaï et d'autres régions d'ailleurs... Comme aucun état n'a jamais été souverain en Cisjordanie, personne ne peut dire que cette région est un territoire occupé ! De quel état il est occupé ? De la Jordanie jusqu'en 67. Aujourd'hui elle est sous l'autorité israélienne. Mais cela n'appartient à aucun état au monde.
L’interview s’est poursuivi durant encore quelques minutes sur le même ton, avant que Jamal Riyan n’y mette subitement fin sans prévenir, jurant sans doute qu’une prochaine fois, il inviterait plutôt Zeev Sternhell ou Avraham Burg…
Imaginons un instant que nos dirigeants aient le même courage et la même détermination que cet universitaire, lorsqu’ils se trouvent face aux négociateurs palestiniens…

Publié dans Videos - Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves 28/01/2009 13:24

Bravo...bravo...encore bravo...

Les arguments d'un Homme intelligent face à un journaliste qui ne l'est pas trop...

JSS 28/01/2009 13:32


Je pense que le journaliste l'est... Et c'est bien ca le problème ! Car il se rend compte que cet universitaire israélien est bien trop fort pour lui !
En tout cas, un grand bravo, en effet !


yéhoudi 23/01/2009 11:03

le fait important est que ce prof est un arabisant et un islamisant

il sait de quoi il parle
contrairement a des milliers de couillons !!

kate 22/01/2009 20:56

le courage des israeliens n'est plus à prouver !

Aschkel 21/01/2009 16:22

Et en excellent arabe en +.
Bon point pour Al Jésira

kolakoka 21/01/2009 15:46

trop fort ce type