Rue89 ou l'exemple de l'anti-israélisme pur et dur !

Publié le par JSS

Depuis le début du conflit qui oppose l'Etat d'Israël au mouvement théocratico-terroriste Hamas, je n'avais jamais voulu parler du site internet rue89.com pour éviter de lui faire trop de pub... Mais, trop c'est trop ! J'ai donc décidé d'en parler et de prouver, par le texte, que ce site, très apprécié par les français, manipule l'opinion publique d'une manière plus ou moins subtile.
Pour l'exemple, je prendrais un de leur article publié ce mardi et que vous pouvez retrouver en intégralité ici. Il s'intitule "Israël-Palestine: les élus locaux doivent-ils prendre position ?"
Je ne reviendrai pas sur le mot "Palestine" (désigne t-on une nation ? une région ? un peuple ? un mouvement terroriste ?) mais plus sur le contenu de l'article. A priori, l'objet de l'article est honorable... Est-ce que les élus locaux doivent ou non prendre position sur les sujets brûlants de l'actualité internationale (et j'ajouterais ayant aucun rapport avec le pays de ces élus)... Le site internet par donc présentement de l'opération défensive Plomb Durci et non d'une opération humanitaire pour sauver Ingrid Bétancour des mains des FARC.
L'article commence donc ainsi: "A Marseille, des élus PS, UMP et Nouveau Centre ont manifesté leur soutien à la politique israélienne. Par intérêt électoral?" Vous l'aurez compris, rue89 ne cherche pas à cacher sa méfiance envers les élus qui soutiennent Israël... Et ce, depuis la toute première phrase... Depuis l'introduction!
On a beaucoup écrit ces derniers temps, sur le nombre considérable de manifestation pro-palestiniennes, manifestation soutenant le Hamas, appelant à la destruction d'Israël, appelant au meurtre des juifs... On a également beaucoup écrit à propos de tous ces leaders politiques qui manifestaient en soutien aux palestiniens. Mais je n'ai jamais lu quelque article que ce soit qui traite d'une manifestation pro-palestinienne et qui pose la question: "Si ce leader d'opinion est venu représenter son camps politique, est-ce par considération électorialistes ?" Bien sûr que non, si un maire défend les palestiniens, c'est uniquement pour arrêter la barbarie israélienne et non pas pour attirer les voix des 22 millions de musulmans en Europe (sans compter les voix de la gauche extrême et de l'extrême gauche). On parle donc d'intérêt politique quand il s'agit d'une manifestation en soutien à Israël... Malgré le fait que seulement 0.8% de la population française soit de confession juive (entre 4 et 600.000 juifs pour 65 millions d'habitants en France). Logique!
L'article continu de belle manière :"De nombreux élus locaux ont participé à ces deux rendez-vous (ndlr: manifestation pour Israël et pour la "Palestine") dans une répartition des rôles que l'on n'avait plus revue à Marseille ces dernières années. La gauche non-socialiste -PC et NPA principalement- manifestait samedi pour soutenir les Palestiniens, sans que cela n'apparaisse comme une nouveauté. L'était beaucoup plus la présence le lendemain d'élus de premier plan du PS, de l'UMP et du Nouveau Centre, au côté des responsables de la communauté juiveUne présence dont se sont d'ailleurs félicités les représentants du Crif." Il est vrai que cette manifestation de 5 à 6000 personnes ne regroupaient que des responsables communautaires... En tout cas, c'est apparemment une vérité absolue pour le journaliste qui écrit ces lignes. Et comme il est toujours bon de sous-entendre "lobby-juif" dès qu'on parle d'Israël, on peut dire qu'il à réussi à le placer subtilement !
Et le journaliste continu ainsi : "Même si elle n'a pas surpris grand monde dans le fond, cette mobilisation témoigne cependant d'une réalité très marseillaise. Depuis toujours, les élus locaux, dénoncent forme de communautarisme. Or, assure le sociologue et politologue aixois Vincent Geisser, "nous sommes, avec ce rassemblement du Crif, précisément dans la vision communautaire, voire communautariste du jeu politique marseillais": "Il faut être là où les communautés comptent. Dans la tête des hommes politiques, ce jeu des communautés se traduit par une espèce de hiérarchie des influences qui n'est bien souvent que fantasmée." Toujours ce même lobby sioniste donc... Très influent... Manipulateur... Cela ressemble étrangement aux Protocoles des Sages de Sion, non ? (Encore faudrait-il faire savoir au rédacteur de l'article que les protocoles sont un faux).
Mais ce n'est pas tout, le journaliste veut confirmer les dires de sa première source. Il interroge donc un deuxième observateur... La réponse est brillante de simplicité: "Pour Philippe Isnard, de l'Observatoire permanent de la laïcité Paca, "l'engagement de ces élus dans une manifestation pro-israélienne organisée par une instance communautaire va à l'encontre de la laïcité et de la séparation des communautés (et religions) et des institutions républicaines." C'est certain ! Par contre, une manifestation pro-Hamas ou pro-palestinienne, organisé par le CFCM ou n'importe quel autre association musulman de France ne pose pas ce problème... Mais pourquoi donc diabolisent-ils autant tout se qui se rapporte à Israël ?
Pour essayer de calmer un peu le jeu, rue89 reprend en expliquant que les élus ayant manifestés en soutien à Israël, se défendent de faire dans le communautarisme... Mais le fil conducteur reprend très vite le dessus "pour Vincent Geisser, le problème est plus profond (...) ne pas être présent au rassemblement du Crif aurait été une faute politique. Nous ne parlons même pas là de la possibilité d'une faute morale. Tous, qu'ils soutiennent sincèrement la politique menée par Israël ou non, étaient présents parce qu'ils sont dans cette vision surcommunautaire des rapports sociaux." "C'est un calcul à courte-vue, estime pour sa part Pierre Stambul, de l'Union juive française pour la Paix (UJFP), et les élus se gourent en agissant ainsi car ils auront à gérer des débats en interne, notamment au PS, et ça ne va pas être triste." En gros on a d'un côté quelque chose comme : L'homme politique qui ne lèche pas les bottes des juifs est un homme politique mort... De l'autre côté, il est toujours bon d'utiliser un juif contre son propre camps (qui par ailleurs affirme que les socialistes soutenant Israël auront à répondre de leurs actes devant un tribunal populaire interne au PS). Cela prouve que les autres ont raison !
Rue89 à donc, consciemment ou non (mais au vu des autres articles j'estime que c'est volontaire) réussi à attaqué ceux qui défendent Israël. Les juifs (les Maîtres du Monde), et les hommes politiques (les servants).
Pour les curieux et ceux qui doutent encore de la validité de mon article, visitez donc rue89... Vous verez, les articles récents sur Plomb Durci s'intitulent :"Manifester en tant que juif contre l'opération israélienne à Gaza" (No comment) ou encore : "Israël, la violence et la blessure non refermée"...
Une dernière chose... Lisez également les commentaires laissés par les internautes... D'ailleurs, pour mettre en valeur certaines écriture, la rédaction en met 5 en valeur... Le premier ce cet article à été rédigé par "Le Soudanais" (il peut pas s'occuper un peu de son pays celui là?!!) et explique : " L’assassinat de civils dans un conflit est assimilable à un crime de guerre (...) personnellement je vois une différence entre une manifestation appelant à l’arrêt de bombardements et une autre soutenant les politiques de bombardements…"
En effet, moi aussi j'en vois une... Mais de qui parlez-vous chez Soudanais ? La manifestation pour arrêter les bombes... C'est bien la manif pro-israélienne non ? Celle soutenant les politiques de bombardements, c'est bien les manif pro-Hamas ? Oui ? On est d'accord alors !... (doux rêveur que je suis...)
Enfin, j'aimerais en profiter pour lancer un appel à tous mes lecteurs... Quand je vous demande d'aller sur les sites et blogs et de laisser des commentaires intelligents concernant des articles tendancieux... Rue89 est exactement l'endroit ou je vous recommande d'aller... Mais attention, il vous faudra beaucoup de force pour lutter contre tous les anti-sionistes qui passent par là... C'est crevant, mais tellement important de montrer le vrai visage d'Israël... Et non pas celui que certains médias veulent faire transparaître.

Publié dans Europe

Commenter cet article

Leroidavid 15/01/2009 19:16

JSS a parfaitement raison.

Rue89 est un site qui déverse les mensonges anti-israéliens, la propagande anti-israélienne, les falsifications anti-israéliennes, la diabolisation anti-israélienne, de façon massive.

Et l'article qu'il dénonce se place en effet dans la lignée des "Protocoles des Sages de Sion"

popi soudure 15/01/2009 17:34

israel méne en plus de la guerre ,une lutte généralisée contre une propagande anti sioniste et limite judéophobe ! internet rajoute a la pression propagandiste et comme vous le dites si bien , les commentaires des sites style "rue 89" sont partisans et sous influences de cette affreuse propagande ! les discourts sont rudes et les injures fuzent a tout vat ...... POUR LA PETITE HISTOIRE ? LE JOURNAL "LIBERATION" A DUT FERMER LA RUBRIQUE COMMENTAIRES , A CAUSE DES POSTS ANTI SIONISTES ET DES APPELS AUX DJIHAD §

Quignon 15/01/2009 11:31

Votre article est parfaitement exact.
Je ne mets plus les pieds sur Rue89 depuis un bout de temps. Il s'agit pour moi davantage d'une officine de propagande de la gauche dure plutot que d'un site d'information.

Lista 14/01/2009 10:13

Sam,

Il est vrai qu'il y a pire que Rue89... Mais ce sont vraiment des gros cons quand ils le veulent...
Et objectivement, JSS n'a pas tort à 100% dans cet article...
C'est un peu trop gros pour ne pas être vrai !
Et puis, moi qui suit souvent sur rue89, je peux ajouter que les lecteurs sont tres tres tres anti israeliens !

sam 14/01/2009 05:53

Ce que vous dites est délirant ! Relisez l'article de rue89 ! (et les Protocoles à l'occasion : vous verrez que rue89 a encore de la marge...)

Pierre Haski (sans parler de Camus et Wiewiorka) est un dangereux nazi, merci de m'avoir ouvert les yeux ! Si j'ai bien compris, vous proposer de rebaptiser le site rue88 ?

Si tous les antisémites étaient aussi lisses que rue89, on pourrait dormir tranquille !! Franchement...

Et puis quelle mauvaise foi dans l'explication de texte...Geisser parle clairement de "soi-disant puissance communautaire" et ajoute : "dans certaines villes de banlieues le néo-communautarisme fonctionne en plein.