"Un espion du mossad" tué à Téhéran -sic-

Publié le par JSS

Et hop ! Un de plus, un ! Ils sont vraiment fort ces iraniens pour découvrir aussi facilement des espions du Mossad... Le service secret qui est certainement le mieux préparé au monde !

Aujourd'hui, c'est Ali Ashtari qui à eu la tête coupée ! Cet iranien pure souche à été accusé d'espionner son pays au profit d'Israel... Il aurait même avoué (sous la torture?) avoir rencontré dans le passé 3 agents du Mossad (qui lui aurait donné de l'argent et des équipements informatique).

C'est un beau roman, c'est une belle histoire...

Voilà plus simplement comment Téhéran à éliminé un opposant du régime : C'est le ministère de l'intérieur iranien qui a annoncé la nouvelle ce samedi matin. Ali Ashtari a été executé pour espionnage au profit de l'Etat Sioniste. Aucun détail n'a filtré quand au lieu ou à la méthode employée. D'ailleurs, peut-être est-il mort directement par torture.

A la base, cet homme de 43 ans  est le patron d'une boite d'import d'objets électroniques. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a confessé avoir reçu de l'électronique de la pat du Mossad... Haha... La piste israélienne serait donc sérieuse? -sic-

Mais comment Ali aurait-il pu être recruté... Il vivait à Téhéran quand même... A deux pas des Ayatollahs !

Ali en a parlé avant de mourir... Lors d'un interrogatoire retranscrit par l'agence étatique de journalisme il est dit : "Ma société importait toutes sortes d'objets de communications sans fils de Dubaï et des Emirats.  Mais je faisait aussi un travail de consulting pour les boites étrangères (c'est vrai après tout, pourquoi le vendeur de chez Darty ne ferait pas du consulting international sur les produits high-tech ?). C'est ainsi que le Mossad l'aurait recruté... Pour connaître l'état des infrastructures de communication iranienne et plus précisément (bien entendu), celle des services de renseignements (car en Iran, le mec de chez Darty connaît très bien le système de communication secret de l'Etat) ! Et comme les agents sionistes sont vraiment ingrats, au lieu de lui donner de l'argent... Ils lui aurait fait un prêt de 50.000$ (et ouais, plus de liquidité dans les banque iranienne) pour qu'il puisse acheter de la marchandise...

Bon l'histoire ne dis pas le taux directeur du prêt mais étant sioniste, on pourrait dire 20% TEG, non ?

Voilà donc une nouvelle affaire bien pourrie à mes yeux. En plus de celle du "bloggeur" irano-canadien (qui est en fait un 'faux opposant" au régime)  et de cette autre histoire incroyable (datant d'août 2008) de cette iranienne accusée d'avoir donner des infos pour un futur bombardement de la centrale nucléaire de Shiraz. Elle aussi a été exécutée. Je n'ai plus le chiffre exact en tête mais je pense que ca tourne autour des 300 décapitations officielles depuis le début d'année... Pas mal Ahma ! Mais peut mieux faire...

(En photo, Ali Ashtari)

Publié dans Ayatolland d'Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article