Quand c'est gratuit, c'est dans mes prix !

Publié le par JSS

C'est d'ailleurs parce que c'est gratuit qu'ils peuvent le faire.
Quand je dis "ils", je désigne les palestiniens.
Quand je dis "le faire", je signifie appeler des familles américaines au hasard pour les incités à voter Obama.

C'est pas moi qui le dit ! C'est le rapport quotidien de l'Autorité Palestinienne qui transmets l'information à l'instant même. Le rapport cite l'exemple de ce jeune homme palestinien de 23 ans, couramment appelé Ibrahim Abu Jayyab. Il vit dans un "camps" de Gaza City et n'a rien à faire de ses journées.

Alors, comme Abu (appelons le Abu, ca ira plus vite...) est au chômage et que son gouvernement du Hamas n'a qu'une offre d'emploi (martyr), il préfère s'asseoir dans un cyber café. Et comme le gérant de l'endroit est un ami, c'est gratuit pour notre ami !

"Comme c'est gratuit, je peux passer autant de coup de fil que je veux. Je compose l'indicatif des Etats-Unis puis un numéro au hasard. Mon objectif est de parler à des américains dont je ne sais rien. Je ne connais ni leur prénom, ni leur adresse, ni leurs orientations politiques, etc... Et une fois qu'ils répondent, j'instaure une discussion pour les invités à voter Obama."

Le rapport souligne forcément que pour la majorité des palestiniens, cela ne sert à rien de passer ces appels. Que quoi qu'il arrive, les USA seront toujours les USA...

Personnellement je trouve cela amusant ! Je promets que pour les prochaines élections palestiniennes, j'appellerais des gazaouis pour les incités à ne pas voter Hamas. Enfin, il est utile de rappeler qu'il y à quelques semaines, ces mêmes habitants de Gaza appelaient les palestiniens de Judée Samarie pour leur dire des choses comme "Pourquoi vous ne faites rien pour nous, vous êtes des chiens" ou encore "Il faut que vous tuiez des juifs. Vous le pouvez !".

(en photo : un téléphone portable palestiniens ?)

Commenter cet article

Aurélien Royer 30/10/2008 11:51

Voilà une info insolite assez drôle... j'aime aussi cette phrase croustillante: "comme Abu est au chômage et que son gouvernement du Hamas n'a qu'une offre d'emploi (martyr)". Bravo !