Hitler aurait-il vécu jusqu'à 90 ans ?

Publié le par JSS

On entend souvent des mots comme "conspirations" quand on parle d'histoire moderne. Quand il s'agit de la seconde guerre mondiale, on parle davantage de négationnisme. Mais on ne parle que très peu de cette affaire révélée par le journaliste argentin Abel Basti. Et si Hitler avait survécu aux Soviétiques en 45 ? Et s'il s'était réfugié en Argentine comme beaucoup de nazis ? Et si… Les américains le savaient ?

 Bien connu pour ses investigations sensationnelles dans l’histoire du national-socialisme, Abel Basti prétend dans son dernier ouvrage qu’après mai 1945 Adolf Hitler et son épouse, Eva Braun, se seraient cachés en Argentine pendant de longues années. Dans le livre « Hitler en Argentine », il publie des témoignages de gens qui auraient rencontré le führer en différents endroits du pays et cite même un document classé top secret par le FBI.

 D’après l’auteur, Hitler et sa suite - pas plus de sept personnes au total - auraient été débarqués par un sous-marin dans la petite baie de Caleta de los Loros, dans la province méridionale du Rio Negro, à la charnière des mois de juillet et d’août 1945. Le submersible qui avait acheminé le chef du troisième Reich, Eva Braun et les autres, avait été escorté par deux autres sous-marins. Après le débarquement, les trois navires avaient été sabordés.

 « Au moyens d’instruments spéciaux nous avons établi que trois sous-marins allemands gisent par trente mètres de fond dans ce secteur du littoral patagonien, recouverts d’une couche de sable. Ces épaves ne sont mentionnées dans aucun document d’archives de l’état-major de la marine de guerre et du ministère de la Défense. Du reste, pendant la dernière guerre mondiale l’Argentine n’avait pas cherché à engager le combat contre les navires allemands. Au contraire, cette découverte témoigne une fois de plus que des sous-marins allemands naviguaient dans les eaux territoriales argentines et accostaient souvent la côte patagonienne », écrit Abel Basti.

 Ensuite, indique le chercheur, Hitler et Eva Braun ont entrepris un voyage dont l’itinéraire avait été tracé dans les provinces de Cordoba, de Buenos Aires, de Mendoza et de La Rioja par les chefs nazis Martin Borman, Josef Mengel et Adolf Eichmann. En particulier, ils s’étaient longtemps arrêtés au lieu dit La Angostura, une propriété appartenant à l’homme d’affaires Jorge Antonio, l’une des personnes de confiance du dictateur argentin Juan Peron.

 « Walter et Ida Eicchorn, connus pour être les principaux agents financiers de l’Allemagne en Amérique du Sud, vivaient depuis longtemps dans la petite localité de La Falda, dans la province de Cordoba. La domestique Catalina Gamero, qui vit aujourd’hui avec toute sa lucidité, avait travaillé de longues années chez les Eicchorn. Elle m’a raconté comment en 1949 elle avait été au service d’Hitler dans un petit hôtel appartenant aux Eicchorn. Ils appelaient le führer "Cousin". Celui-ci était resté à l’hôtel quelques jours, ensuite il avait emménagé dans une autre maison, construite par les époux sur le mont Pan de Azucar. En outre, la correspondance de l’époque entre les époux Eicchorn et le "Cousin" ainsi que des photographies les représentant se sont conservées », écrit Abel Basti.

 D’après la version d’Abel Basti, au milieu des années 60 du siècle dernier Hitler serait passé au Paraguay voisin sous la protection du dictateur Alfredo Stroessner, connu pour son admiration devant le chef du troisième Reich et le nouvel ordre nazi.

 Désormais disponible (CF/ lien en bas d'article), un dossier d’archives révèle que pendant dix ans les fédéraux américains ont suivi, sur tous les continents, les pistes laissant penser que le dictateur nazi n’était pas mort dans son bunker de Berlin.

 Les premiers doutes sur la mort du dictateur nazi apparaissent dès la conférence de Potsdam, en juillet 1945, lorsque Staline déclare au président américain Truman que Hitler s’est échappé de son bunker et se cache à l’Ouest. Le maréchal Joukov, qui a conquis Berlin, a lui-même laissé entendre que Hitler a pu s’enfuir en Espagne par avion avant la reddition de la capitale allemande.Toujours est-il que diverses enquêtes, comme celle menée par les Renseignement britannique, semblent démontrer que Hitler s’est suicidé à la fin du mois d’avril 1945. Mais puisque nul n’est alors capable de produire une photo de son cadavre (les corps de Goebbels et de sa famille, eux, ont été filmés dans les décombres), une autre hypothèse demeure recevable, du moins théoriquement : celle de sa survie. Après son arrestation, Otto Abetz, ambassadeur d’Allemagne en France de 1940 à 1944, déclare d’ailleurs que le dictateur « n’est certainement pas mort » et qu’« un jour il reviendra ».

(Merci à armees.com)
(Dossier du FBI :http://www.armees.com/Pour-le-FBI-Hitler-etait-vivant.html?var_recherche=hitler)
(En photo : photo réelle ou photomontage d'Hitler agé ? ; le sous marin allemand U-977 arrivant à Mar Del Plata le 17 août 1945 ;  Ahmadinejad, fils spirituel d'Hitler ?)

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

diaoul 16/01/2015 15:53

N'importe nawak les restes d'hitler sont en possession des russes https://www.flickr.com/photos/41818881@N06/16054440036/

Aurélien Royer 26/10/2008 10:34

Je ne vais rien apporter de bien nouveau. Les faits énumérés semblent plausibles et laissent planer un horrible doute sur la possibilité de la survie d'Hitler. D'autant que l'Amérique du Sud n'a pas hésité à héberger nombre de dignitaires nazis. Et, en tant qu'historien, la thèse m'intrigue. Qu'en pensent les historiens? As-tu connaissance de livres démontrant la thèse contraire, publiés après cette "révélation"?

Décidément, on apprend beaucoup de choses à la lecture de ton blog. Continue à nous informer de la sorte...

lewalis 25/10/2008 19:36

Je n'y crois pas vraiment, mais cela a au moins le mérite de m'intriguer! Ca serait horrifiant d'apprendre un jour au JT que Hitler est en réalité mort 10,20 ans après la guerre.
De quoi en avoir des frissons!

Bonne continuation!

Tres sympa ton blog!

kolakoka 22/10/2008 14:39

Si cela se révélait vrai.. .Ce serait complètement dingue !
Je vais aller voir le dossier... Mais j'ai déjà vu quelque part qu'il fait pres de 1000 pages... Ca va me faire de la lecture ! Et en anglais!!!

drzz 22/10/2008 14:17

Intéressant !

Mais je crois que les Soviétiques parlaient d'un Hitler à l'Ouest pour justifier une invasion.